Accueil / POLITIQUE / Cese: Mbaye Samb solde ses comptes

Cese: Mbaye Samb solde ses comptes

Le Conseiller économique, social et environnemental (CESE), Mbaye Samb, se dit serein dans son populeux quartier de Grand-Yoff de Dakar, qui a la particularité d’être la bastion électoral de Khalifa Sall et d’abriter des leader apéristes qui n’hésitent pas, parfois, à se crêper le chignon.

 Mais de tout cela, Mbaye Samb n’en a cure. Travaillant main dans la main avec Cheikh Bakhoum, Directeur général de l’AIE, et avec le député Moussa Sané qui lui apportent beaucoup de soutien, il dit jouer un rôle de rassembleur pour ses frères de partis et de trouble-fête pour l’opposition.

Il soutient alors que l’électorat de Khalifa ne cesse de s’effilocher au gré des élections et que Grand-Yoff est prêt à basculer dans le camp présidentiel.

Pour étayer ses propos, il avance que dans le cadre d’une association appelée ‘’Solidarité Active’’ qu’il partage avec une haute personnalité de la république, il ne cesse de mener des actions d’ordre social. Ainsi, il a aussi fait bénéficier à 200 familles de la Couverture maladie universelle (CMU) ainsi qu’à des centaines d’élèves de différents établissements scolaires.

Même dans le cadre du parrainage, une action concertée avec Cheikh Bakhoum a permis la collecte de 13.500 signatures dans la localité.

Se fixant comme objectif de réélire Macky Sall dès le premier tour, il a écorné les Karim Wade, Ousmane Sonko qui, pour lui, ne font que divertir le peuple.

A propos de Karim Wade, il reste convaincu que ses partisans savent très bien qu’il ne peut pas être candidat parce non-inscrit sur les listes électorales.

Alors, ils leur demandent de cesser de divertir les Sénégalais par des résolutions dont ils n’ont pas la force d’exécution. Il soutient que les Sénégalais sont attachés à la paix et restent profondément républicains. Et qu’ils ne répondront jamais à l’appel de semeurs de trouble.

Quant à Ousmane Sonko, il lui suggère de répondre aux scandales évoqués dans la presse le concernant. Il lui demande de s’armer de la patience nécessaire et surtout de cultiver la paix s’il veut, un jour, réussir quelque chose dans ce pays.

Mbaye Samb balaie d’un revers de main les accusations de l’opposition portant sur le fichier. Il pense qu’il s’agit là de gesticulations de personnes convaincues de perdre à l’avance. Car, à l’en croire, le fichier existe et il peut être consulté par tout le monde.

Convaincu de la victoire de Macky au premier tour qu’il remercie de la confiance qu’il porte en sa personne, il exhorte tous les membres de la coalition Benno Bokk Yakaar à la vigilance, à la concentration sur l’essentiel et au travail.

Georges E. Ndiaye

 

À voir aussi

Louga: 9.837 cartes en souffrance à la préfecture 

Selon le préfet du département de Louga, Mamadou Khouma, 9837 cartes d’électeurs sont encore dans la …

Présidentielle: Le CNRA sensibilise les jeunes reporters du Sénégal

Les jeunes reporters du Sénégal ont participé, hier, à une journée de sensibilisation sur la …