Accueil / Uncategorized / CHAN 2016- Le Mali et la Guinée aussi en quarts

CHAN 2016- Le Mali et la Guinée aussi en quarts

 La Tunisie et la Zambie ont été éliminées respectivement par le Mali et la Guinée en quarts de finale, dimanche, du Chan 2016.

Mené par la Tunisie en quarts de finale du CHAN 2016, le Mali est parvenu à renverser la vapeur pour s’imposer (1-2). Victoire synonyme de qualification pour les demi-finales de la compétition.

Les Maliens ont été dominés lors de la première demi-heure par des Tunisiens qui ont très vite pris le jeu à leur compte, se faisant pressants dès les premiers instants avec un Akaichi toujours bien placé et un Maaloul très offensif. Les Maliens cédaient sans grande surprise, dès le premier quart d’heure, Moncer ne se faisant pas prier pour conclure un service de Bguir (1-0, 14e).

Dieng ne se faisait pas prier pour transformer la sentence (1-1, 71e). Égalisation qui donnait des ailes aux Aigles, bien plus incisifs face à des Tunisiens plus que jamais sur le reculoir et vite dépassés sur un slalom victorieux de Diarra dont la frappe trouvait le petit filet (1-2, 80e). Réalisation synonyme de passage dans le dernier carré pour le Mali, qui se rapproche un peu plus de ses rêves de finale. Pour cela, il faudra encore venir à bout de la Côte d’Ivoire, tombeur du Cameroun, la veille.

La Guinée sort la Zambie

Au bout du suspense, la Guinée s’est imposée aux tirs aux buts face à la Zambie (0-0, 5 tab à 4) pour valider son billet pour les demi-finales du CHAN 2016. Bien entré dans le match, le Syli National dominait en première période mais les Zambiens se montraient les plus dangereux, notamment sur trois têtes non cadrées du champion d’Afrique 2012 Christopher Katongo (16e, 19e, 36e). Il fallait ensuite un bon jaillissement du dernier rempart guinéen, Abdoul Aziz Keita, pour sauver le Syli (36e). La plus belle opportunité pour la Guinée était à mettre à l’actif de Sankhon dont le coup-franc était repoussé par le dernier rempart zambien, Jacob Banda, à ras de terre (40e). La seconde période sera disputée sous une pluie battante a été plus équilibrée et il fallait une intervention in extremis d’un défenseur guinéen pour repousser un centre de Chansa (55e). Sur un nouveau coup-franc de Sankhon, la Guinée portait le danger sur les buts de Benda, mais un Zambien déviait le ballon sur la barre (72e) ! Plus dangereux en fin de match, les Chipopolo pensaient s’imposer au finish mais Katongo voyait son but refusé pour un hors-jeu litigieux (84e).

 Afrik-foot

À voir aussi

Remaniement après-législatives Démission imminente du Gouvernement 

REWMI.COM- Le Premier ministre devrait présenter la démission de son gouvernement avant la fin de …

Christophe Beaugrand répond aux critiques

Alors que Secret Story 11 revient à partir de demain soir, Christophe Beaugrand a tenu …