ACTUALITE

Chefs d’État d’Afrique et Jeune Afrique : un vieux complexe

  • Date: 1 février 2016

Les chefs d’État ont un complexe envers Jeune Afrique, faiseur de Présidents, traceur de destin national et tombeur de chefs d’État africains selon que des intérêts soient en jeu.

Du Maroc à Madagascar, du Sénégal au Congo Brazzaville en passant par le Tchad et le Gabon, Jeune Afrique a toujours été pour les chefs d’État africains cet organe mythique qui donne une crédibilité et consolide une légitimité politique. Le complexe est tel que ce serait une faute politique et un délit pour un chef d’État africain de ne point se faire figurer à la Une du magazine panafricain animé par des chefs et patrons qui se donnent la liberté exceptionnelle de se faire inviter à la table d’un président de la République  avec une familiarité qui impose le tutoiement.

Un chef d’État africain qui ne passe pas à la Une de Jeune Afrique commet une faute de communication. Et toutes les grandes sociétés nationales se voient dans l’obligation de s’octroyer une page ou une double page de publicité aux frais du contribuable.

Le complexe des chefs d’État africains envers Jeune Afrique est finalement arrivé au summum. François Soudan, Ben Yahmed et les autres tutoient les chefs d’État africains et les soumettent à leur guise à des pressions pro domo. Finalement, les chefs d’État ne peuvent rien contre Jeune Afrique, auxiliaire incontournable de la françafrique.

Domou rewmi

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15