Accueil / ACTUALITES / Cheikh Kanté en visite de chantier à Ziguinchor, Sédhiou et Kolda : ‘’ le PSE est une réalité dans le Sud du pays’’

Cheikh Kanté en visite de chantier à Ziguinchor, Sédhiou et Kolda : ‘’ le PSE est une réalité dans le Sud du pays’’

En tournée dans le sud du pays pour visiter l’état d’avancement des grands projets du Plan Sénégal Emergent, le ministre Cheikh Kanté a salué la ‘’bonne respiration’’ des grands chantiers de l’Etat.

Le tout nouveau ministre en charge du suivi du Plan Sénégal émergent donne la preuve que la compétence ne se proclame pas, mais s’exprime par le respect moral d’une obligation de résultats et de compte rendu. Il en a donné la preuve à la Direction générale du Port où son œuvre n’est pas seulement une leçon donnée aux incompétents, mais une gifle qui leur est administrée face à leur permanente autoglorification et leur cri propagandiste qui font toujours partager entre le rire et la rage. Cheikh Kanté en donne ainsi une autre preuve avec sa nouvelle nomination comme ministre en charge du suivi du Pse.

Après sa tournée au pôle urbain de Diamniadio où il a salué le génie de Macky Sall qu’il compare à Napoléon III, Cheikh Kanté a visité plusieurs chantiers de l’Etat à Ziguinchor. ‘’Le Pse est une réalité dans le Sud du pays où de gros chantiers se déroulent selon un rythme très satisfaisant’’, s’est réjoui le ministre Cheikh Kanté. Cerise sur le gâteau : ‘’toutes les promesses de l’Etat depuis 2012 sont en train d’être mises en œuvre’’,  s’est-il félicité. Mieux, le ministre a  été agréablement surpris par le bon déroulement des chantiers au niveau de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) où il y a une bonne croissance des infrastructures. ‘’Nous avons échangé avec les autorités rectorales sur les opportunités qu’offriront les différents ouvrages’’, a-t-il déclaré.

Après l’étape de l’UASZ, Cheikh Kanté s’est rendu à la SN HLM de Ziguinchor où un projet immobilier d’habitat social est en cours de finalisation. La délégation ministérielle a aussi fait un tour sur les chantiers de construction de la route nationale numéro 6 et au port de Ziguinchor. Ce qui fait dire au ministre Cheikh Kanté qu’il y a une « bonne respiration » des grands chantiers de l’Etat à Ziguinchor. Au niveau des chantiers sur la RN6, il n’y a plus aucun facteur bloquant. Les chantiers se déroulent normalement’’, a souligné Cheikh Kanté.

Dans l’après-midi, le ministre auprès du président de la République, chargé du suivi du Plan Sénégal émergent a tenu une rencontre avec différents acteurs de développement de la région, à la gouvernance, avant de se rendre aujourd’hui dans les régions de Sédhiou et de Kolda  pour visiter des projets, toujours dans le même cadre. A Oussouye il a reçu la bénédiction du Roi qui a salué ses compétences avant de signifier à Cheikh Kanté qu’il le suit depuis très longtemps. C’est dire que Cheikh Kanté est un bel exemple en matière de haute administration et de politique d’émergence.

Le Sénégal est déjà un pays d’oralité. Il n’a donc pas besoin de parole, encore moins de polémiques politiciennes et d’auto-encensement. Il a besoin d’orfèvres du développement et de traceurs de destin comme Cheikh Kanté. Un pays arrive à l’émergence quand il jouit de la conjugaison des intelligences, de la mobilisation des énergies et de l’apport indispensable d’ingénieux citoyens. Toutes les nations qui émergent sont le produit cumulé de l’œuvre d’hommes et de femmes qui ne proclament pas leurs compétences, mais la manifestent par de prompts résultats qui galvanisent et portent de l’avant.  Sans le savoir, sans le chercher et sans le vouloir, Cheikh Kanté en donne une preuve, une belle preuve qui est surtout une gifle administrée à ses détracteurs qui pompent l’air et tympanisent les citoyens alors qu’ils n’ont aucun fait d’arme.

Mouhamadou Ba

À voir aussi

Coupe du monde 2018 : l’Espagne menacée d’exclusion par la FIFA !

MONDIAL 2018 – Selon les médias espagnols, l’Espagne serait dans le collimateur de la plus …

Une grève des aiguilleurs paralyse le trafic à l’Aibd

Le trafic est perturbé depuis jeudi soir à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) de Diass …