SANTE

CHEIKH MBENGUE, DG DE LA CMU : «Nous ne devons d’argent qu’à l’hôpital Principal, l’hôpital Fann et celui de Grand-Yoff! »

  • Date: 28 septembre 2015

Partant du principe que « la gratuité est faite pour ceux qui n’auraient pas accédé aux services s’ils n’étaient pas gratuits », Cheikh Mbengue a par la même occasion tenu à exprimer la volonté du Président Macky Sall de prendre en charge au plan médical, toutes les personnes aux revenus réduits ou nuls. C’est le cas, désormais, des familles bénéficiant des bourses familiales qui ont, dorénavant, la possibilité d’avoir accès aux soins médicaux de manière gracieuse.

Le directeur général de l’agence de la « Couverture Maladie Universelle » était l’invité de Grand Jury ce dimanche. Se félicitant du budget de 17 milliards de francs sur 6 mois consenti par le conseil d’administration de la CMU et le ministère des finances, Cheikh Mbengue a rappelé que le système de la santé fonctionne, à l’image des marchés, sur la base de l’offre et de la demande. Malgré le caractère consistant de la demande, la CMU est arrivée, selon lui, à rendre gratuit les soins, les consultations et les médicaments prodigués aux enfants de 0 à 5 ans dans les centres et postes de santé. C’est le cas aussi, ajoute-t-il, de la césarienne, du plan Sésame, de l’hémodialyse. Cheikh Mbengue de marteler que les seules dettes que le système doit ( 4 milliards ), sont celles contractées vis-à-vis des hôpitaux Principal, Fann et Grand Yoff, toutes les autres ayant été soldées. Il s’agit notamment des 2 milliards contractées dans le cadre de la couverture maladie octroyée aux enfants de 0 à 5 ans, des 400 millions dans le cadre de la césarienne.
Mr Mbengue a précisé que cette dette découle de la gestion d’avant 2012 et concerne principalement le plan Sésame qui a connu de graves problèmes d’organisation et de mise en œuvre sous Wade.
Membre du bureau politique de l’Afp, il a réitéré la volonté de son parti à soutenir le Président Macky Sall à la prochaine présidentielle…
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15