ACTUALITE

CHEMIN DE FER : LE VOLUME DE FRET DAKAR-BAMAKO ESTIMÉ À PLUS DE 3 MILLIONS DE TONNES

  • Date: 28 novembre 2015

(APS) –La réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, qui est à l’étude, comporte des avantages avec un volume de fret estimé à plus de trois millions de tonnes par an, a révélé samedi le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane.

 Cité dans le document de présentation du rapport de budget de son département pour la gestion 2016, M. Kane a fait part ‘’des avantages du chemin de fer en signalant un volume de fret de plus de trois millions de tonnes par année entre les deux pays’’.
 Il a rappelé les réformes en cours qui doivent déboucher sur ‘’la création de deux sociétés de patrimoine (une malienne et une sénégalaise), une société d’exploitation commune et un seul organe de régulation’’.
 ‘’Dans le cadre de la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, l’option de l’Etat est de conserver l’écartement métrique et de se faire accompagner par la Banque mondiale sur la réforme institutionnelle’’, a dit Mansour Elimane, cité dans le rapport de présentation du budget de son département.
 Selon lui, ‘’les investisseurs se signalent sur la partie patrimoine, et des réunions techniques sont engagées pour protéger les intérêts de l’Etat’’.
 Il a cité aussi ‘’la libération des axes routiers du Sénégal, où 254 camions gros porteurs circulent chaque jour, avec d’énormes conséquences sur l’état des routes’’.
 Le projet de budget 2016 du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement est arrêté à la somme de 193.954.072 700 milliards francs CFA contre 168.117.213.020 milliards FCFA, soit une hausse de 25.836.859.680 milliards de francs CFA, a constaté l’APS.
 Cette hausse est surtout visible dans le chapitre ‘’Transfert en capital’’ dont les dépenses s’élèvent pour la gestion 2016 à plus de 126, 379 milliards de francs CFA contre 85,855 milliards FCFA, soit une augmentation de plus de 40,5 milliards en valeur absolue et 47,20% en valeur relative.
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15