SANTE

CHIFFRES MORTELS DES MALADIES D’ORIGINE ALIMENTAIRE 600 millions de personnes affectées, 420 000 décès par an  dont 125 000 enfants de moins de 5 ans

  • Date: 26 janvier 2016

 Les maladies d’origine alimentaire affectent, chaque année, quelque 600 millions de personnes dans le monde et environ 420 000 en meurent, dont près d’un tiers sont des enfants.  Rien qu’en Afrique, 2000 personnes décèdent par jour à cause de ces maladies d’origine hydrique.

De la ferme à la fourchette, il n’y a que du poison dans nos assiettes. Pour preuve, la charge de morbidité imputable aux maladies d’origine alimentaire dues aux agents pathogènes, bactéries, virus, parasites, toxines et produits chimiques tue, chaque année, près de 600 millions de personnes, soit une personne sur 10 dans le monde tombe malade après avoir consommé des aliments contaminés. Parmi elles, 420 000 en meurent, dont 125 000 enfants de moins de cinq ans. Ces chiffres effarants ont été fournis, hier, par  Jean Kamanzi, chargé de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments au Bureau régional de la Fao pour l’Afrique, citant  le rapport de l’Oms le plus complet à ce jour traitant de l’impact des aliments contaminés sur la santé et le bien-être.  Ce n’est pas tout.  Les maladies diarrhéiques sont responsables de plus de la moitié de la charge mondiale des maladies d’origine alimentaire, avec 550 millions de malades et 230 000 décès par an. Les enfants y sont particulièrement sensibles, avec 220 millions de malades et 96 000 décès par an. Selon les estimations, c’est la région africaine qui est proportionnellement la population confrontée à la plus forte charge de maladies d’origine alimentaire. On estime, chaque année, à plus de 91 millions le nombre de cas et à 137 000 celui des décès.  Face à ce drame, l’Afrique est en conclave, depuis hier, à Dakar pour améliorer la sécurité sanitaire des aliments sur leur continent. Ainsi, il est envisagé la mise en place d’un système africain d’alerte rapide, afin d’éviter les risques de propagation rapide des maladies d’origine alimentaire en Afrique. Les experts africains et sénégalais devraient décider des moyens et des méthodes à employer pour renforcer les systèmes de sécurité sanitaire des aliments et, grâce à des produits alimentaires plus sains, améliorer la santé et développer le commerce des produits agricoles. La plupart des pays de la région n’ayant pas de dispositif efficace de contrôle, la salubrité des produits importés n’est pas toujours garantie, d’où un risque accru de contamination à grande échelle. C’est dans cette optique qu’il est prévu d’examiner lors de la conférence un plan d’action stratégique pour la sécurité sanitaire des aliments en Afrique qui devrait permettre de réduire le danger que présentent pour la santé publique et le commerce international les aliments contaminés et les produits alimentaires non conformes aux normes internationales de qualité et de sécurité. Embrassant l’ensemble de la chaîne de production alimentaire, le plan privilégiera les domaines où il est possible de réduire considérablement le risque de toxi-infection alimentaire.

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15