Chronique- Et si on en parlait…Augmentation des tarifs de Nécotrans : De quel droit ?

A sa naissance, la société française avait soulevé beaucoup de controverses. Les acteurs portuaires avaient rué dans les brancards, dénoncant un fait accompli, lorsque, contre vents et marées, Nécontrans avait forccé les portes du Port Autonome de Dakar.

En vain. Un trimestre après, la société française avait commencé ses activités au Pad, avec beaucoup de promesses d’emplois et d’infrastructures, à la clé.

Ces promesses ont-elles été tenues depuis ? Nécontrans a-t-elle créé de nouveaux emplois ?

Ces questions méritent d’être posées car, si elle a osé opposer un niet formel aux autorités sénégalaises qui l’avaient contactée pour qu’elle n’augmente pas arbitrairement ses frais de manutention, c’est que Nécontrans doit bénéficier de solides garanties.

Mais lesquelles, au point de défier la multinationale Dangotte qui menace d’arrêter ses activiités dans notre pays ? Si nous avons un vrai Ministère des affaires maritimes, c’est bien le moment de le prouver.

Le Piroguier

Voir aussi

Urgent- La Cedeao suspend les bombardements sur Kanilay, Yaya Jammeh a jusqu’à demain midi pour se rendre

La Cedeao a suspendu la progression de soldats préposés à déloger Yaya Jamme. Après avoir …