images[3]

Chronique- Et si on en parlait… Conseil interministériel de Fatick : Etait-ce vraiment le moment ?

En prélude au Conseil des ministres qui se tiendra aujourd’hui, les acteurs locaux de Fatick ont estimé leurs besoins de financement pour le développement de la région, à 248 milliards de francs. Pour le Ministère de l’Economie et des Finances, en revanche, les besoins de financement se montent à 171 milliards.

Seulement…. les premiers pouvaient aller jusqu’à 300 milliards, et le second à 200, voire plus, que cela n’aurait ni trop étonné, ni dérangé. Beaucoup de Sénégalais ont leurs soucis ailleurs, par ces temps qui courent.

Et cette récurrence rébarbative de chiffres faramineux dont on nous assomme, sans que cela ne change grand-chose, cette Korité dont nous venons de sortir pour aller nous faire pendre à la Tabaski, ces semences insuffisantes déjà déplorées, alors que justement, la météo annonce une année peu pluvieuse, ces coupures de courant et d’eau incessants et particulièrement sévères depuis quelque temps, sans compter cette école qui rouvrira bientôt ses portes sans des rabs de nulle art, ne sont nullement pas de nature à nous laisser distraire par des réunions ministérielles en pleine brousse. Ce n’est vraiment pas le moment ! Et si Macky cherche toujours à faire le tour du Sénégal pour s’enquérir des besoins les plus reculés, on peut légitimement lui demander d’attendre de meilleurs auspices. Pourquoi pas une vraie petite pause, juste pour pouvoir rebondir ?

Le Piroguier

Voir aussi

79981805_gambia_jammeh_g

Yahya Jammeh aux gambiens :  » Vous, Gambiens, avez décidé que je devais partir… »

Rfi.fr- Yahya Jammeh a reconnu sa défaite à l’élection présidentielle ce vendredi soir dans une …