Accueil / ACTUALITES / CHRONIQUE- Et si on en parlait… Repenser d’urgence  notre Assemblée nationale

CHRONIQUE- Et si on en parlait… Repenser d’urgence  notre Assemblée nationale

Au vu des dernières prestations de nos députés, dans les rangs desquels, de vrais chiffonniers souvent trahis par de simples ambitions personnelles, ce sont tous les Sénégalais qui ont été affectés par le niveau au ras des pâquerettes des croiseurs de fer de l’hémicycle.

Et pour y renverser la tendance, acceptons-le, il faudra  d’urgence des remèdes de cheval. S’il est devenu plus que vital de réformer la pratique politique chez nous, il faudra bien commencer par réformer l’Assemblée nationale. Le premier acte serait alors de revoir le mode de désignation des députés, pour nous permettre d’aller vers une élection uninominale à deux tours sur le découpage du territoire, en autant de sièges de députés.

Il nous faudra ensuite savoir voter utile, pour nous débarrasser, une bonne foi pour toutes, des médiocres  et des laudateurs, en choisissant nos élus qui doivent être de  vraies compétences représentatives de leurs terroirs, et non des charlots qui confondent souvent leur mission avec le désir de servir leurs formations politiques, pour disposer de tous les pouvoirs.

Nous avons  trop de hurluberlus qui prétendent parler en notre  nom. Et ne pas les dénoncer serait une forme de complicité collective passive qui risque de corrompre les enjeux de notre indépendance politique.

Le problème est beaucoup trop sérieux, pour être confiné  dans les langes de la politique folklorique que nous avons héritée des socialistes et des libéraux.

Il faudra secouer le cocotier, et les premiers à pouvoir le faire devraient certainement se trouver dans les rangs du pouvoir, si le souci d’œuvrer pour notre démocratie, est bien réel.

C’est bien à leur portée, après les récentes modifications que vient de connaître l’Assemblée nationale.

Le  Piroguier

À voir aussi

Drame à Sicap Mbao- L’imam Mbaye Sy Diop aurait été égorgé par son fils

Un fait inédit s’est produit, hier, à Sicap Mbao. L’imam du quartier Darou Salam a …

Go : Classement mondial : le Sénégal «pé»  en Afrique

Les « Lions » désormais chantent. Ils ne rougissent pus. Ils ont le vent en poupe. Après …