Accueil / SANTE / Cigarettes et cigarettes électroniques : quels risques ?

Cigarettes et cigarettes électroniques : quels risques ?

Suite aux différents dégâts du tabac, l’e-cigarette est une option bienvenue pour tous les fumeurs qui souhaitent progressivement arrêter, et trouver une option plus saine ignorant les risques qu’ils prennent.

Une e-cigarette est une cigarette électronique qui génère une fumée artificielle sous la forme de vapeur que l’on peut inhaler grâce à un e-liquide que contient. La vapeur générée peut se composer de nicotine selon le choix de l’utilisateur et d’un arôme au choix.

Si l’on est non-fumeur, on ne pense pas forcément aux avantages de la cigarette : si les gens commencent à fumer, c’est avant tout pour être intégré à un groupe, souvent composé de fumeurs.

Pour les fumeurs, cela leur permettent de se retrouver lors d’une pause et d’échanger, faisant de cet instant un véritable moment de socialisation et de convivialité. Et évidemment, avec le stress omniprésent, la sensation de détente est la bienvenue. Mais les inconvénients sont bien plus nombreux et bien plus importants que la convivialité d’un groupe : les maladies respiratoires comme le cancer peuvent vite survenir, dues aux 4000 substances présentes, tout comme de nombreux autres effets secondaires sur la santé, et la présence de nicotine rend le fumeur accro à la cigarette.

Passer donc à la cigarette électronique a de nombreux avantages, dont celui de se passer de multiples substances toxiques comme le goudron, l’ammoniaque ou l’acétone. Les effets sur la santé sont moindres selon eux.

Pour choisir quelle option est la plus saine, il suffit de voir quelle est la situation de celui qui se pose la question. Pour un non-fumeur, la seule et unique option est celle de ne jamais commencer.

En revanche, un fumeur peut choisir de passer par la cigarette électronique pour réduire considérablement les nombreux risques pour sa santé, mais aussi pour soulager ses finances. La cigarette électronique est une option à envisager également lorsqu’on souhaite arrêter de fumer : la vapeur permet de garder une habitude sans les inconvénients pour la santé, et ainsi réduire peu à peu le taux de nicotine à travers une évolution contrôlée.

Le risque de cancer du poumon est accru pour la cigarette traditionnelle, mais ce n’est pas le seul : celui de la bouche et de la gorge peut aussi être causé, tout comme celui du foie, du pancréas, des reins ou de la vessie. En ce qui concerne la cigarette électronique, le produit est bien trop récent pour affirmer qu’il peut causer un cancer du poumon.

Certaines études semblent montrer que les substances toxiques qui se trouvent dans les e-liquides ont tendance à causer des infections pulmonaires, voire des cancers. Cependant, il est compliqué, avec si peu d’études de si petite taille, ou sur un laps de temps court, d’affirmer que c’est bien le cas. À l’heure actuelle, il est simplement possible de dire qu’il existe des risques, et que la cigarette électronique n’est pas sans danger. Bien qu’elle reste donc idéale pour aider le fumeur à arrêter, ne rien fumer du tout s’avère être la meilleure option.

À voir aussi

Sames: Amadou Yéri Camara remplace Boly Diop

Le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (SAMES) a un nouveau patron. Le médecin-chef de …

Malnutrition infantile: Nestlé forme 35 pédiatres Sénégalais

35 pédiatres sénégalais issues des structures de santé publique et privées de différentes régions du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *