ACTUALITE

Cinq milliards seront dégagés pour le secteur éducatif ’’dès janvier ’’, selon Amadou Bâ

  • Date: 24 novembre 2015

Le gouvernement compte dégager dès janvier environ cinq milliards de francs CFA du budget 2016, pour la mise en oeuvre des engagements signés avec les syndicats d’enseignants, a annoncé, mardi à Dakar, le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ.

« Cinq milliards de francs CFA sont prévus dès janvier et cela va permettre de respecter les engagements déjà pris avec le secteur éducatif », a-t-il déclaré lors de la première séance plénière de la session budgétaire, consacrée aux considérations générales sur le projet de loi de finaces 2016.
Selon lui, le budget 2016 est celui du « respect des engagements’’, ce qui devrait selon lui contribuer à la préservation de la paix sociale. « L’année dernière, on a eu beaucoup de tensions, notamment avec le secteur éducatif », a indiqué Amadou Bâ.

Amadou Bâ a par ailleurs annoncé que 35 milliards de francs CFA seront injectés dans le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) et 30 autres milliards dans la mise en oeuvre des Bourses de sécurité familiale, pour que 300.000 familles puissent bénéficier de cette initiative.

De même, 11 milliards iront au programme de la Couverture maladie universelle, a indiqué le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

Les ressources financières prises en compte par la loi de finances initiale (LFI) sont arrêtées à 3,022 milliards de francs CFA, contre 2.869,032 milliards pour 2015, soit une hausse de 153, 358 milliards de francs CFA en valeur absolue et 5,35% en valeur relative.
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15