ACTUALITE

Cissé Lo : un égaré ou un marginal du Macky ?

  • Date: 20 août 2016

Il est dit que le pouvoir rend fou. Mais, s’il ne rend pas fou, il fait perdre des repères et alimente une aliénation politique qui n’arrive qu’à ceux qui, favorisés par le destin, finissent par se prendre pour des vices-dieux et se permettent de tout dire et de tout faire.
Le grand Moustapha Cissé Lô a parlé. En encore lui. Il suggère une suppression du 2nd Tour à la Présidentielle et une renonciation de la double nationalité dix avant une élection. L’homme oublie même que dix ans correspondent déjà à deux mandats de cinq ans, provoquant partout une répulsion et des éclats de rire.

Qui eût imaginé au Sénégal une suppression du 2nd Tour? Heureusement que l’homme est seul dans l’impertinence anorexique de son idée, une idée grave pour Macky Sall qui risque d’être soupçonné d’en être l’inspirateur.

Moustapha Cissé Lô n’est pas n’importe qui. Il est l’un des grands responsables de l’APR. Il n’est pas seulement courageux. Il est téméraire. Mais cette témérité ne cesse de porter préjudice à Macky Sall par la violence de ses actes, la condescendance de ses propos publics et la démesure de ses actes. La seule évocation de son nom fait renfrogner le front des démocrates civilisés et policés. Ses répliques creusent toujours le champ politique en gouffres empestés. Et c’est dommage pour Macky Sall.

L’une des tragédies de l’APR est de disposer de responsables fantaisistes, populistes et agressifs en idées comme en arguments. Ils menacent, ils dérapent et indisposent la République et bizarrement Macky Sall œuvre toujours à les installer à la tête d’Institutions qui les couvent et les couvrent.

La seule évocation de la suppression du 2nd Tour par un Vice- Président de l’Assemblée nationale est grave et pue des manœuvres dont on semble préparer par des provocations publiques la probabilité. Avec certains reniements déjà constatés, il ne faut point en être surpris demain car tout est possible maintenant.

Domou Rewmi

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15