Accueil / ACTUALITES / Clin d’Œil Apr : Le navire est-il au bord du naufrage 

Clin d’Œil Apr : Le navire est-il au bord du naufrage 

Le parti de Macky Sall vit-il mal la rançon du pouvoir ? Nombreux sont ceux qui pensent que l’Apr n’était pas préparée à tout ça. Un accident de l’histoire, disent-ils.

A peine au bout de son premier mandat, la prairie marron est sur le point de voler en éclats, à cause des frustrés, ignorés, dans les nominations abusives, source de tiraillements au sein du parti. Une situation qui fait que les experts redoutent la dispersion de ce parti, si le président Macky Sall     n’intervient pas.

En sapeur pompier, le président qui devrait se préoccuper d’autres choses, est contraint d’éteindre le feu immédiatement un peu partout : querelles entre membres par presse interposée, qui s’invectivent, se vilipendent pour une place sous le soleil, brouilles entre les femmes pour des problèmes de sous ….

L’atmosphère s’est juste polluée à Fatick, fief du parti, par un accrochage entre militants. Un signe avant coureur. A l’extérieur du pays, c’est un semblant d’union mais rien de  sérieux.

L’Apr France est en proie à une crise, après la mise à l’écart de Me Alioune Badara Cissé. Qu’en est-il des cellules des Etats Unis, de la Mauritanie et autres ?

Le problème est que l’Apr est un parti non structuré où il y a plus de responsables que de militants.

Doumu Rewmi

Share This:

À voir aussi

REVELATIONS DE ME ELHADJ DIOUF- « 420 millions sont détournés chaque année à l’Assemblée »

Le tonitruant avocat Me El Hadji Diouf, connu sous le sobriquet de «député du peuple», …