Accueil / ACTUALITES / CLIN D’ŒIL- Assemblée nationale : Moustapha Niasse un juge partial ?

CLIN D’ŒIL- Assemblée nationale : Moustapha Niasse un juge partial ?

La salle de l’hémicycle mise à sac, des injures proférés  à des députés minoritaires, tabassés,  c’est à se dire si cette institution est bien coaché.  D’où l’intérêt de remettre en cause la capacité de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, à   gérer la fougue des députés « rebelles ». Sa neutralité pose problème avant toute réflexion.  Personne ne sait s’il représente le parti au pouvoir ou le sien qu’il semble éclipser pour les beaux yeux de Macky Sall. Un deal qui ne dit pas son nom. Moustapha Niasse aurait même émis son intention de soutenir l’ennemi intime d’Abdoulaye Wade, à vie. Mis à part ce dérapage politique, l’ancien mentor de Malick Gackou est incapable de gérer les perturbateurs à l’image du député El Hadj Diouf avec qui il a un vieux contentieux.

Domu Rewmi

À voir aussi

17e Session des assises économiques du MEDS- A bâtons rompus avec le Vice-président du MEDS, Amadou Ly Bocoum

Le Patronat sénégalais veut aller de l’avant à l’occasion de la tenue de la 17e …

Les charrues avant les bœufs

REWMI.COM- En exigeant de la fédération sénégalaise de football, ou plus direct à l’équipe d’Aliou  …