pds

Clin d’œil- Ce que les libéraux ne savent pas du Pds

Le Pds est en saignée. Ce qui en reste est en conflit. Les uns veulent le renouvellement des structures du parti et les autres préfèrent le statu quo.

Mais les libéraux ne savent pas que le Pds n’est pas un parti politique. Il est une propriété privée qui appartient à un homme, un vieil homme, et à sa famille. Les indices étaient bien lisibles, avec Karim Wade presque vice-président, et Doudou Wade, la constante de l’Assemblée nationale où il fut l’influent Président de groupe parlementaire.

A 90 ans, Wade s’accroche encore à son bien et veut le transmettre à son fils qu’il a déjà imposé comme candidat du Pds, sa propriété. Il ne reculera pas.

La deuxième chose que les libéraux ne savent pas est que le Pds n’a pas d’avenir. Il implose après Wade et se noie dans le déluge. Certains en ont eu très tôt le pressentiment et ont plié bagage pour aller voir ailleurs ou instituer leur propre parti.

La troisième chose que les libéraux ignorent est qu’il n’y a personne dans le Pds pour qui il a du respect. Son respect est circonstanciel. Dès qu’un conflit éclate, le responsable est diabolisé, accusé et même parfois, injurié par personne interposée.

 

Domu Rewmi

Voir aussi

telechargement-7

ME AÏSSATA TALL SALL  “Le 25 janvier, on passera aux choses sérieuses ”

“Ce renvoi s’explique parce que nous appelons, dans notre jargon judiciaire et de procédure, la …