téléchargement

Clin d’œil Cette histoire de communicateurs traditionnels…

Être communicateur traditionnel est-ce un métier qui donne à la personne un halo incontournable  ou une source intarissable de revenus pour qu’un petit conflit de préséance devienne une affaire publique ?
Dans l’histoire du Sénégal et dans sa culture, le griot, appelé aujourd’hui communicateur traditionnel, a toujours été aux premières loges des combats d’hommes d’honneur et des traceurs de destin. Par la voix, il galvanise et célèbre la bravoure. Sa caractéristique essentielle est la fidélité. Il ne cède pas aux vicissitudes et aux arômes de l’avoir et du pouvoir. Il n’est pas avec un homme de pouvoir, surtout les pouvoirs actuels.
Hadji Mansour Mbaye, Samba Diabaré Samb, Khar Mbaye Madiaga, Assane Samb Marokhaya, Amadou Ndiaye Samb, Kany Samb, Adja Diabou Seck forcent le respect à l’évocation de leurs noms. Jamais ils n’ont eu à valser entre camps et détenteurs de pouvoirs, demeurant indéracinables dans leurs ancrages. Jamais ils ne sont offerts en spectacle pour une préséance.
Et un homme d’État qui connait vraiment l’État et l’incarne n’entre jamais dans des querelles de ce genre. Cette petite histoire entre deux communicateurs traditionnels ne doit point être son affaire. D’ailleurs, ceux qui ont été au régime de Wade savent bien qui est qui parmi les communicateurs traditionnels.

Domou Rewmi

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …