ACTUALITE

Clin d’oeil : COJER- COJEM Une pagaille bien entretenue

  • Date: 10 octobre 2016

L’APR vit une pagaille incurable. Des responsables du parti, auréolés de leur statut de Ministre qu’ils mettent à profil, y alimentent un désordre et une anarchie qu’ils commanditent soit pour le contrôle d’une structure, soit pour mener en cagoule une atroce guerre contre quelqu’un.

Le cas des Jeunes est un exemple illustratif de cette anarchie.  Regroupés au sein de la COJER, ils ont vu la mise sur pied d’une structure parallèle de jeunes appelée COJEM, Coordination des Jeunes Mackystes, une structure hors texte qui mène une guerre farouche contre la structure statutaire de jeunes.

Cette COJEM a été installée par de hauts responsables de l’APR dont Moustapha Cissé Lo, Awa Gueye,  Maël Thiam et Mame Mbaye Niang, actuel Ministre de la Jeunesse, qui dispose naturellement d’une force institutionnelle qui lui permettrait de bien créer son réseau de jeunes dans le parti.

Le manque de solidarité et les querelles internes minent ainsi les jeunes de l’APR utilisés dans des luttes haineuses comme des polichinelles manipulées par des Responsables qui décaissent par-ci, accordent des audiences par-là,  installant les jeunes dans une arène qui les surpassent et les dépassent.

L’absence de discipline de parti et le manque de solidarité entre responsables sont les maux nocifs au fonctionnement des forces juvéniles du camp présidentiel. Ces perversions sont entretenues par des responsables dont les masques tombent crescendo. Déjà, derrière les sorties et les attaques contre la Responsable nationale de la COJER, se fait humer les manœuvres d’un Ministre bien identifié mais qui semble être à l’abri grâce à sa proximité avec la Première Dame.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15