téléchargement (6)

Clin d’œil- Condé de Guinée pas différent de Yaya Jammeh

C’est une grosse erreur que de croire qu’un opposant qui accède légitiment au pouvoir après un long combat politique est un démocrate. Alpha Condé de Guinée en donne une parfaite illustration. Mais l’homme est cynique contre ceux qui les contestent. Sans aucune retenue ni dans le discours ni dans les actes, il se singularise par un abus de pouvoir et par une série de détentions monstrueuses contre l’opposition dans son pays et sur fond d’ethnicisme.

Celui qui l’empêche de dormir est Cellou Dalein Diallo, le Secrétaire général du principal parti d’opposition, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Ses manifestations publiques auxquelles se joignent d’autres partis sont atrocement brutalisées. L’opposition a déjà dénombré 67 morts sous le régime d’Alpha Condé.

Et à défaut d’embastiller les leaders, Alpha Condé fait cibler leurs militants et les soumet à une épreuve carcérale insoutenable qui aboutit à mort d’homme.

Il en est ainsi de  Mamadou Saidou Bah, garde du corps de Cellou Dalein Diallo. Arrêté et écroué, il a fini par mourir horriblement en prison, le 10 mais 2016, créant une émotion nationale en Guinée. Il était parmi les 20 agents de sécurité du parti de Cellou Dalein Diallo qui ont été arbitrairement arrêtés et mis en prison. Une foule compacte et immense a accompagné sa dépouille en pleurs et en cris de colère. L’Afrique devrait prendre ses responsabilités.

Cet homme oppresse comme Jammeh et il devient dangereux pour une importante partie de Guinéens.

Domou rewmi

Voir aussi

dionne-valls

FINANCEMENT DU PLAN SENEGAL EMERGENT 317 MILLIARDS DE F CFA D’APPORT DE LA FRANCE DEPUIS 2014

Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite à Dakar depuis  jeudi,  et son homologue …