Accueil / ACTUALITES / CLIN D’OEIL Des ordres, un excès de zèle au Sénégal

CLIN D’OEIL Des ordres, un excès de zèle au Sénégal

Loin d’être anarchiste, les ordres ont des limites et des exceptions. Une notion a bien maitrisé par les services de sécurité, car le pays est sur le point de tomber dans la bassesse. Et il ne sera pas loin de toucher le fond à cause de ce geste aux effets désagréables, à l’image de l’humiliation subie par Serigne Mountakha Mbacké, le numéro 2 de la confrérie mouride, qui s’est fait refuser l’entrée de la grande mosquée de Touba. Parce que le protocole dit que si le président entre dans une enceinte, personne d’autre ne doit suivre. Macky Sall à présenter ses plates excuses au guide religieux et le calumet de la paix a été enfin fumé. Sauf que d’autres responsables ont aussi subi les foudres de la garde rapprochée. Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre de Me Wade s’est aussi vu retenu l’entrée lors d’une rencontre présidée par le président de la République. La vidéo de Mbaye Ndiaye bloqué à la porte de la Gare Maritime de Foundioungne où son responsable de parti lui avait devancé, passe en boucle sur la toile… Et demain !

Domu Rewmi

Share This:

À voir aussi

LEGISLATIVES DE 2017 ET PRESIDENTIELLE DE 2019 La République en précampagne pour… deux ans

« Silence, on cherche des électeurs », cela risque désormais d’être un nouveau mot d’ordre des hommes …