Accueil / ACTUALITES / Clin d’œil- Désertion de Fada : une victoire de Aida Mbodji

Clin d’œil- Désertion de Fada : une victoire de Aida Mbodji

Aida Mbodji a remporté la victoire sur Modou Diagne Fada en le poussant à céder le passage qu’il bloquait par une accointance avec l’ennemi.

Être de l’opposition et bénéficier du soutien du pouvoir pour diriger un Groupe parlementaire est une manigance politique inédite et insolite. Et ce fut une grosse erreur de Modou Diagne Fada. Il a posé cet acte en un moment où le PDS auquel il appartenait subit un combat engagé par le pouvoir aussi bien par des stratégies de débauchage que par une série de fouet judiciaire pour l’affaiblir et récupérer ce qui en reste.

Fada a mené le jeu du Macky dans une volonté politicienne de s’imposer devant ses sœurs et frères libéraux qui, pourtant, ont, dans une écrasante majorité refusé qu’il préside leur Groupe parlementaire.

Aida Mbodji en sort ainsi victorieuse. Fada démissionne après avoir arpenté les couloirs judiciaires pour s’expliquer sur un supposé délit de faux et usage de faux. Député disposant d’une immunité parlementaire, s’il se voit convoquer par la justice, c’est bien parce qu’il y a quelque chose qui cloche.

Pour le PDS, Aida Mbodji est la Présidente désignée et légitime du Groupe parlementaire libéral et non Fada. Sa démission  du parti qui l’a investi devrait entrainer son départ de l’Assemblée nationale et l’installation de la Lionne de Bambey à la Présidence du Groupe. Et elle triomphe !

Domou rewmi

Share This:

À voir aussi

LIBERATION IMMINENTE DE BAMBA FALL ET CIE, DEMANDE DE PARDON AU PDS… Macky desserre l’étau autour de ses opposants

Après la quasi-fin de la traque des biens mal acquis, on devra s’attendre à une …