Accueil / ACTUALITES / Clin d’œil- Malick Gackou est-il un martyr ?

Clin d’œil- Malick Gackou est-il un martyr ?

 

Les plus forts écrasent toujours les plus faibles. Cette logique est en  passe d’être de l’absolutisme.  Le Sénégal par contre est un univers à part entier. Le Sénégalais en général a horreur de l’injustice et surtout quand elle est commise aux personnes impuissantes dans un rapport de force avec une entité ou une personne morale. C’est historique et culturel. Une aubaine pour les politiques. Persécuter et pousser même à bout pour avoir eu l’audace de contredire ou indiquer le chemin de la vérité aux « maîtres » (les chefs de parti), certains sont devenus des martyrs de leurs formations politiques. Ces victimes de marginalisation ont souvent bénéficié du soutien du peuple pour rétablir la justice. Dans la peau de cette victimisation,  Idrissa Seck et Macky Sall ont donné du fil à retordre à Abdoulaye Wade,  leur père spirituel. Le premier n’a pu gérer  convenablement ses chances tandis que le second a bien pu mettre à profit ses chances pour être le chef suprême de la nation. Tout comme Idy et Macky, Malick Gackou a été exclut de sa formation politique,  l’Afp par son mentor Moustapha Niasse. Pour l’instant on ne sait si l’ancien maire de Guédiawaye sera candidat à la prochaine élection présidentielle. A-t-il la chance de chambouler l’univers politique ?  Est-il un martyr pouvant bénéficier des privilèges de la victimisation ?  A dire vrai Gackou a un cas exceptionnel. Il est sorti d’un gouvernement qui n’était pas en crise profonde. Il a laissé filer l’opportunité de reprendre la mairie de Guédiawaye son fief. Il se dit dans son ancienne formation politique qu’il ne peut pas inverser la donne…

Domu Rewmi

Share This:

À voir aussi

SCANDALE A LA POSTE : Un dossier sous les coudes

L’Etat de Droit claudique. S’interroger sur la partialité de la Justice et de celui qui …