Accueil / ACTUALITES / Clin d’œil Pacotille : Un bel exemple pour les transhumants!

Clin d’œil Pacotille : Un bel exemple pour les transhumants!

Cheikh Sidaty Fall alias Pacotille s’est affiché dans la politique sans se voiler la face et contre la volonté du principe du mouvement Hip Hip qui bannit tout rappeur s’alliant à un politicien. A l’opposée de ses pairs qui ont promis l’enfer à Abdoulaye Wade, pour s’être accroché au pouvoir, l’auteur du morceau fétiche Gent bi en featuring avec Youssou Ndour, a soutenu le Pape du Sopi, alors mal aimé. Une adhésion qui lui a valu des critiques acerbes des uns et des autres.

Mais comme toujours, pour les décisions les plus osées en politique et surtout à une période postélectorale, il y a une récompense symbolique, pour légitimer l’acte. C’est ainsi que le Yeumbelois a bénéficié d’un studio tous frais payés par Njombor.

A partir de là, Pacotille venait de jurer la main sur le cœur de rester fidèle aux libéraux, qu’il vente ou qu’il neige. Après la tempête qui a emporté son «idole», le rappeur, pourtant leader d’opinion dans son fief de la banlieue, a assumé son choix. Une conviction qu’il a incarnée jusqu’à sa mort.

L’histoire retiendra qu’il ne fait pas partie de ses politiciens qui ont honteusement quitté leur «bienfaiteur» après son éviction du pouvoir. Une belle leçon aux politiciens ruminants.

 Doomi Rewmi

À voir aussi

Revivez les temps forts de la deuxième et dernière journée de la 16e édition du forum du 1er emploi organisé par le MEDS

REWMI.COM- Le Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) a organisé le vendredi 3 février dernier …