abdoulmbaye

Clin d’oeil… Réponse enfantine de Abdoul Mbaye à Latif Coulibaly

« Abdoul Latif Coulibaly est entré dans la danse du dossier Sall-Timis non pour retrouver la plume et les propos du journaliste d’investigation qu’il fut naguère, mais pour défendre la famille qui lui a permis d’améliorer considérablement ses conditions de vie ». C’est la réponse si puérile que l’ancien Premier ministre a servi à Abdoul Latif Coulibaly. Et la réplique n’a rien de politique. Elle est légère et dépourvue de dialectique et de hauteur. Ministre Secrétaire général du Gouvernement, Abdoul Latif Coulibaly est dans l’obligation de défendre Macky Sall et de lui être loyal. Et être Ministre permet bien de bénéficier d’un bon salaire et de juteux privilèges. Est-ce une faute ? Il faut vraiment en rire.

Jusqu’ici, Abdoul Mbaye s’est illustré par des positions politiques accueillies à l’applaudimètre pour son courage et sa résolution de solder les comptes à Macky Sall et à son régime. Considéré comme un nouvel opposant  capable de faire mal, même si ce serait à l’avantage des autres forces politiques, la banquier a jusqu’ici bénéficié d’une aura par la pertinence de ses arguments.

Mais il commence à déraper par des propos qui virent crescendo vers la légéreté. En supposant que Abdou Latif Coulibaly défend une famille, celle de Macky Sall, qui lui a permis de relever considérablement ses conditions de vie, Abdoul Mbaye amène à préjuger qu’une  jalousie haineuse l’habite en posant un regard non sur des propos contradictoires, mais sur un train de vie. Vraiment, il aurait été bon que les acteurs politiques, et particulièrement ceux qui aspirent à diriger le Sénégal, qu’ils soient du pouvoir ou de l’opposition, prennent de la hauteur par les actes qu’ils posent et les propos qu’ils tiennent. L’image de la démocratie sénégalaise n’en serait que plus belle.

Domou Rewmi

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …

2 comments

  1. Luis même oublié que par ceque il a goûter au délice du pouvoir il ne tien plus la route je croique l’homme noir à des problèmes avec le pouvoir une fois goûter c la catastrophe ce gars depuis que il a goûté délice et que macky Sall luis à retiré cette gâteau bien sucré ala bouche il garde une haine viral en ver le président que son seule tor c’est de l.avoir nome comme premier ministre

  2. Je trouve que le journaliste qui a rédigé cet article n’est même pas puéril, à la limite il est préscolaire. Son analyse ne repose sur aucun fondement objectif.