téléchargement (4)

Clin d’œil- Sauve-qui-peut ! Clédor de Me Sèye parle !

Clédor Sène ! La seule évocation de son nom fait trembler d’effroi. Qui dit Clédor, dit assassinat ! Et qui ? Un juge ! Il faut une témérité identifiable à la folie pour le faire. Et quand il parle, les cœurs augmentent le rythme de leurs battements.

Sur l’asile accordé aux deux détenus de Guantanamo, Clédor Sène alimente déjà la peur. La violence qui tue, il la connait. C’est pourquoi, s’il considère que Macky Sall en recevant sur la terre sénégalaise ces djhadistes sème les germes d’un réseau terroriste dormant.

Ces propos ne devraient pas être pris avec condescendance et mépris. Ce sont des propos d’un stratège d’armes à feu et d’un ancien ou encore chef de bandes d’agresseurs qui tuent comme en mai 1993.

Ce qui est désolant est qu’il suffit qu’il soit convoqué par les autorités judiciaires pour voir des gens se mobiliser pour lui et défendre une liberté d’expression. Certes beaucoup de Sénégalais ne cautionnent pas la porte ouverte à des djhadistes de la tristement sinistre prison de Guantanamo. Mais nul n’a encore déclaré avec autant d’assurance que des réseaux terroristes seraient ou pourraient être en gestation sur la terre sénégalaise. C’est Clédor Sène qui le dit. Et il semble sérieux.

Que faire sinon se sauver ou prier pour que Dieu couve et couvre le Sénégal ?

Domou rewmi

Voir aussi

djibo-ka-senego

CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu …

Open