Go Aliou Cissé

CM 2018 Aliou Cissé sur ses « certitudes » olympiques

Le sélectionneur national, Aliou Cissé, en qualifiant le Sénégal haut la main à la CAN 2017, a renforcé d’une certaine manière les « certitudes » qu’il a tirées de la participation sénégalaise au tournoi de football des Jeux olympiques de Londres 2012, avant d’engager les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Le Sénégal, pour le compte de la première journée du dernier tour qualificatif à au prochain Mondial, a battu samedi à Dakar le Cap-Vert, 2-0. Au coup d’envoi de cette rencontre, l’effectif aligné était constitué en grande partie des quarts-de-finaliste des Jeux olympiques de Londres, avec les défenseurs Kara Mbodj et Saliou Ciss, et les milieux Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté et Mohamed Diamé. Il y avait aussi en attaque Sadio Mané et Moussa Konaté. Interrogé à ce sujet, le capitaine Cheikhou Kouyaté qui a connu ses premières sélections officielles avec ce tournoi olympique, refuse certes de résumer l’équipe nationale A à cette compétition. « Il y avait les olympiques de 2012, et d’autres sont venus s’ajouter au groupe, on reste une équipe nationale », a dit l’ancien joueur d’Anderlecht, notant que lui-même a été découvert par le sélectionneur national. « C’est lui qui est allé me chercher en Belgique, c’est lui qui me connaît et qui m’encourage comme en ce moment. Je peux dire la même chose au sujet de Sadio (Mané) qu’il est allé chercher au FC Metz (France) et que peu (de gens) connaissait », a souligné le capitaine des Lions du Sénégal. Mbaye Diouf Dia, chargé des petites catégories de la Fédération sénégalaise de football (FSF) et délégué fédéral à Londres pendant les JO, soutient que le sélectionneur national n’a fait que suivre sa « ligne directrice ».

« Aliou (Cissé) a vu le potentiel de son groupe, mais il en connaît aussi ses insuffisances », a relevé Mbaye Diouf Dia, selon qui les jeunes footballeurs sénégalais de Londres 2012, « avaient bluffé tout le monde pendant les JO sur leurs capacités à dominer les éléments ». « Depuis sa prise de fonctions, il s’appuie sur ses certitudes avec son groupe qu’il essaie d’améliorer au fur et à mesure, il a une ligne directrice qu’il suit », souligne le président de Mbour Petite-Côte (MPC), appelant le peuple sénégalais à accompagner l’équipe nationale. « Ce sont des footballeurs qui continuent de progresser à chaque sortie, ils ont besoin d’encouragements et de critiques positives », a-t-il par ailleurs ajouté, se félicitant de l’état d’esprit des pensionnaires actuels de l’équipe nationale. « Vous avez vu que tout le monde tire dans le même sens, ils ont compris que c’est ensemble qu’ils feront les résultats et les nouveaux arrivants intègrent parfaitement la ligne directrice », a commenté Mbaye Diouf Dia.  « Je peux vous assurer qu’ils ne font pas semblant et leur proximité a été consolidée et fortifiée pendant ces JO, et ce n’est pas feint que Gana et Kouyaté se rendent au chevet de Pape Ndiaye Souaré après son regrettable accident », a-t-il relevé. Victime d’un accident de la circulation en septembre dernier, l’arrière gauche international est forfait pour la CAN 2017 et devrait suivre des soins au moins six mois.

Georges Emmanuel Ndiaye

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …