Accueil / SANTE / Cmu: La mutuelle nationale de santé des travailleurs du secteur informel mise sur place

Cmu: La mutuelle nationale de santé des travailleurs du secteur informel mise sur place

La mutuelle nationale de santé des travailleurs du secteur informel a tenu son assemblée générale. L’objectif est de permettre à ce secteur dépourvu de prise en charge sociale, de pouvoir disposer de couverture maladie universelle.

 Le secteur informel a été toujours laissé en rade dans la couverture sociale. Pour faire face à ce problème, l’agence nationale de couverture maladie universelle appuie ce secteur pour faire adhérer ses membres dans des mutuelles de santé. C’est ainsi que la mutuelle nationale de santé des travailleurs du secteur informel a tenu son assemblée générale. Selon le Directeur général de la couverture maladie universelle, Docteur Mamadou Daff, cette assemblée générale du secteur informel est la suite logique du comité d’initiative installé il ya 11 mois, pour mettre en place une mutuelle de santé à l’envergure nationale. « Le secteur informel occupe une place importante en termes de représentativité démographique, en termes d’apport économique, de personnes à couvrir pour risque maladie. La mission de l’agence de la couverture universelle est d’assurer un service de santé à toute la population », dit-il. Le Directeur général de la CMU renseigne que ses agents ont parcouru le pays et sont parvenus à avoir 1500 adhérents qui ont probablement 5 à 7 personnes membres dans cette mutuelle. « C’est une grande mutuelle en perspective qui sera mise sur place avant différentes structures. Nous sommes venus pour les accompagner pour que les mutuelles soient viables dans le futur », dit Dr Daff. Il laisse entendre qu’il y aura un système de portabilité pour permettre aux bénéficiaires de pouvoir se soigner sans se déplacer. «La meilleure façon d’amener les gens à adhérer à une mutuelle est de les convaincre. Chaque individu et sa famille veulent adhérer. On ne peut pas faire adhérer tout le monde dans une mutuelle, il y aura toujours des réticents », fait-il savoir. Concernant la dette, Dr Daff indique qu’il il y a eu des renforts pour faire face à ces manquements.  «Les mutuelles de santé sont solvables et le système de contrôle va être renforcé. Les payements vont se faire de manière régulière», rassure le Directeur général de la CMU.

Selon le Directeur des petites et moyennes entreprises, Papa Madenba Ndao, cette mutuelle entre dans le cadre de la prise en charge sociale du secteur informel. « Le dernier recensement montre que 97% des unités de commerce sont du secteur informel. La couverture maladie universelle a très tôt compris l’apport de ce secteur et la nécessité de leur assurer une couverture sociale, notamment avec la retraite. La modernisation de l’économie passe par cette prise ne charge du secteur informel, la migration du secteur informel au secteur formel. Cela montre le chemin à suivre pour aller vers cette modernisation qui est importante pour  booster le secteur.

Ngoya NDIAYE

À voir aussi

Les victimes, désemparées, menacent

Malgré les promesses des autorités, les victimes de la Cité Tobago sont toujours dans l’attente …

L’Ucad abrite le  Centre d’Excellence Africain AGIR

L’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar a été désignée pour abriter le Centre d’Excellence Africain …