CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu de la future mission pour laquelle Macky Sall  l’a mandaté.

La Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT) a tenu, hier, sa première Session ordinaire à huis-clos. Elle compte 14 membres dont un représentant de la Primature, du ministère de la Justice, deux représentants de l’Assemblée nationale, quatre de l’AMS, deux de l’Association des départements du Sénégal (ADS), un du  ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. Djibo Leyti Ka, le Président de la CNDT, a résumé  sa mission en six points : «Assister Monsieur le Président de la République dans la définition de mécanismes de coopération territoriale ; accompagner le Gouvernement dans la promotion de Groupements d’intérêt communautaire (GIC) ; aider les Collectivités locales à la mise en place de Groupement d’intérêt communal (Gic) et à la création d’Etablissements publics territoriaux (EPT) ». Autres points listés par le Président de la CNDT : « faciliter la relation de Groupements territorial ou pôles territoires ; faciliter les relations entre Groupements et Collectivités locales d’une part et, d’autre part, entre Collectivités locales pour améliorer la concertation entre les acteurs territoriaux ; fournir à Monsieur le président de la République et au Gouvernement, les analyses nécessaires au renforcement des ressources humaines, matérielles et financières des locales ». Djibo Leyti Ka poursuit en informant que la Commission nationale du dialogue des territoires est rattachée à la Présidence de la République. La CNDT est un organe technique de réflexion stratégique mis à la disposition de Monsieur le Président de la République et de son Gouvernement. Le patron de la Commission nationale du dialogue des territoires a déclaré à la presse, au sortir de cette rencontre : «nous fondons beaucoup d’espoir dans l’expérience et dans l’engagement des membres de la CNDT ». Selon lui : « le Chef de l’Etat a vu juste, à mon avis. Il nous appartient de lui apporter les fruits de nos expériences et de nos connaissances relatives, apprises ailleurs, pour accomplir, avec bonheur, la mission qu’il a bien voulu nous assigner». Toutefois, il rappelle que « notre Commission tient quatre (4) sessions par an. A la fin de chaque année, elle doit présenter un rapport au Chef de l’Etat ». A la fin de son discours, il a demandé que les journalistes fassent connaitre l’importance de la CNDT pour le Sénégal et remercie le Président de la République et le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan qui n’ont aménagé aucun effort pour l’aménagement du Siège de la CNDT.

Bouchra KEBE

Voir aussi

Liesse populaire à l’ambassade de Gambie à Dakar

Adama Barrow succède, officiellement, à Yahya Jammeh. Le Président nouvellement élu de la Gambie, a …