Accueil / Education / Colère des étudiants orientés dans le privé

Colère des étudiants orientés dans le privé

Les étudiants orientés dans les écoles de formations privées ne décolèrent pas contre le gouvernement. Face à la presse hier, leur porte-parole, Zakaria Niasse a dénoncé le dilatoire du gouvernement face à leur situation. Selon M. Niasse, le gouvernement ne se soucie pas de leur sort depuis qu’ils sont renvoyés des écoles privées faute de paiement. A l’en croire, les autorités sont sourdes à leurs multiples appels pour décanter la situation alors que leur avenir est en train d’être hypothéqué. Aujourd’hui, ce sont 30 000 étudiants qui sont renvoyés des écoles privées. Si leur situation n’est pas régularisée, ces étudiants promettent de sanctionner le régime aux prochaines élections. Zakaria Niasse souligne que 30 000 électeurs ne sont pas négligeables pour une présidentielle. En tout cas, ils attendent le président Macky Sall au tournant pour se venger. Un parfum de chantage …

À voir aussi

Académie française: « auteure », « autrice » et « écrivaine » existent désormais

«Il y’a une évolution naturelle de la langue, constamment observée depuis le Moyen Age » et …

Cheikh Mbow sur « un système éducatif public qui se privatise de plus en plus… »

Selon le coordinateur de la Cosydep, M. Cheikh Mbow,  « Aujourd’hui nous avons un système …