Accueil / SANTE / Le Collège ouest-africain des chirurgiens pour un accès universel

Le Collège ouest-africain des chirurgiens pour un accès universel

 

Le Collège ouest-africain des chirurgiens a tenu, à Dakar, sa 59ème Conférence scientifique annuelle sous le thème : « Assurer l’accès universel aux services chirurgicaux. Occasion saisie par ces professionnels de partager leurs expériences au bénéfice des populations pour un accès universel de la chirurgie à tous. 

Pour la première fois, les activités du Collège ouest-africain des chirurgiens  se sont déroulées dans un pays francophone. La tenue de cette rencontre a permis d’opérer plusieurs patients à l’intérieur du pays. Selon le président du comité d’organisation, Professeur Maguèye Gueye, dix ans après leur adhésion, c’est la première qu’un francophone est porté à la tête de ce Collège pour le mandat 2019-2020. « Cette conférence axée sur le thème assurer l’accès universel aux services chirurgicaux, démontre que les préoccupations sont partout les mêmes dans la sous-région. Raison pour laquelle le Collège compte travailler, en étroite collaboration avec le Collège Ouest africain des médecins, pour assurer aux populations un accès aux services chirurgicaux et médicaux » dira M. Gueye. Et de renchérir pour déplorer un paradoxe: « Nous savons que l’Afrique de l’Ouest affiche les indicateurs de santé les plus alarmants et nous sommes les cadres les plus compétents en la matière pour former les plus jeunes et pour des prestations de services de qualité, même s’il est évident que la santé d’une population ne dépend pas que des acteurs directs de la santé, des spécialistes chirurgicaux et médicaux que nous sommes ».

Durant cette conférence scientifique qui se tient du 21 au 24 janvier dans la capitale sénégalaise, Dakar, a précisé le président du comité d’organisation, « le leadership des jeunes est mis au devant de la scène, dans une vision systémique et globale à partir de la communauté afin de répondre aux besoins réels de la population. « Ce qu’on appelle une approche systémique à la santé humaine ». A ce rendez-vous international, toutes les spécialités confondues et tous les secteurs intervenant dans le développement et le bien-être de la population sont appelés à mettre ensemble leurs compétences pour répondre aux besoins réels de la communauté.

D’après le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, les spécialistes africains ont compris la nécessité de travailler de manière globale aux différentes problématiques de santé au quotidien. « Il faut mettre en place des synergies et stratégies nationales pour apporter des réponses idoines et pérennes. L’initiative des Etats de la sous région d’avoir élaboré des politiques de santé, dans le cadre de l’organisation africaine de la santé, est un élément important de notre dispositif de santé. L’OAS participe à la politique et aux programmes de santé dans la région ouest-africaine, mais le plus important reste l’assistance technique des Etats membres de la CEDEAO ainsi que la coopération technique et financière qui a un rôle dans la base communautaire », dit-il. Il renseigne que l’organisation de chirurgie décentralisée est très bénéfique pour nos populations

« Les hôpitaux de Kaffrine, de Ziguinchor, de Tivaouane, de Saint-Louis, de Ndioum, ont bénéficié de partage d’expérience. « Ce qui fait dire qu’on peut recourir à une chirurgie de qualité dans les structures de santé décentralisées », dit-il. A l’en croire, cette 59e  conférence a impacté sur la population au Sénégal, c’est une preuve de la responsabilité sociétale du collège et une forme d’intégration qui doit servir de modèle et de proposition pour la mise en œuvre de modèle inclusif pour satisfaire les besoins des populations en santé.

 

Ngoya NDIAYE

 

À voir aussi

Après Foundiougne: la grippe équine tue 408 ânes à Linguère

La grippe équine est arrivée à linguère. Elle a déjà tué 408 ânes dans le département. …

Rougeole: 5 cas enregistrés à Kédougou

La rougeole refait surface å Kédougou, plus précisément à Tenkéto, Bantako et dans le district …