Accueil / ACTUALITES / Collégien blessé par balle lors des évènements de Kolda : La chaîne de solidarité en faveur d’Ousmane Diao s’allonge

Collégien blessé par balle lors des évènements de Kolda : La chaîne de solidarité en faveur d’Ousmane Diao s’allonge

Jeudi dernier, le Front Siggil Sénégal avait dépêché au chevet du jeune Diao l’écologiste Ali Haïdar qui a remis 150 000 F Cfa à la famille du blessé qui ne peut plus faire face aux frais liés à son hospitalisation et à ses soins. Répondant à l’appel de soutien lancé par les parents d’Ousmane Diao, un Sénégalais vivant aux Etats-Unis a réagi alors qu’au Cem2 de Kolda, une collecte a été faite par les collégiens en faveur de leur camarade.

Source : Walfadjri
Le cri du cœur de la mère du jeune collégien Ousmane Diao et celui de son tuteur Cheikhna Yaffa ont allongé la chaîne de solidarité en faveur du blessé. Face à la cherté des frais d’hospitalisation, la mère de la victime avait crié son incapacité à honorer des ordonnances et une hospitalisation hors de portée de sa bourse. Ressortissant du village de Sintiang Demba Ansanta, dans la communauté rurale de Pata (nord de Kolda), Ousmane est orphelin de père. ‘Depuis son admission à l’hôpital, j’ai vendu la vache que mon défunt époux m’avait laissée en guise de cadeau de mariage à 175 000 F Cfa. Mais les ordonnances sont chères à l’hôpital où chaque matin, on nous présente une ordonnance de plus de 15 000 F’, avait confié sa mère. Les parents du blessé semblent au bout du rouleau. ‘Le service de l’action sociale, l’hôpital régional et quelques bonnes volontés ont fait des efforts, malgré tout, on n’arrive pas à acheter toutes les ordonnances sans compter aussi les frais d’hospitalisation’, expliquait son tuteur M. Yaffa.

Jeudi dernier, le Front Siggil Sénégal a dépêché au chevet du jeune Diao l’écologiste Ali Haïdar. Ce dernier a répondu à l’appel de soutien lancé par les parents d’Ousmane Diao pour faire face aux frais médicaux. Il a ainsi remis aux parents de la victime une somme de 150 000 F Cfa. Un Sénégalais vivant aux Usa s’est aussi ajouté à la chaîne de solidarité, ému par l’article faisant le récit du calvaire de ce collégien et de sa famille. Il a ainsi envoyé à la famille du collégien la somme de 50 000 F Cfa. Au collège, une collecte a été faite en sa faveur. Mais, le montant de l’argent collecté n’a pas été précisé. ‘Une autorité, venue nous rendre visite, nous a donné 50 000 F Cfa’, confiait la mère de la victime.

Ousmane Diao, élève en classe de 5e au Cem 2 de Kolda, a été blessé par balle perdue, lors des échauffourées de samedi dernier entre les populations et la police. Il a été atteint à l’abdomen. La victime a, en outre, perdu deux doigts de sa main gauche et attend l’extraction de la balle logée à hauteur de la côte droite. Il se trouve toujours interné au service de réanimation du bloc opératoire de l’hôpital régional de Kolda.


À voir aussi

Enseignement supérieur: L’inauguration des Eno consacre le passage à l’échelle du virtuel

Le secteur de l’Enseignement supérieur est en train de connaître de grandes et profondes mutations. …

Palestine: Un terrain offert à Serigne Touba

L’ambassadeur de la Palestine au Sénégal a révélé, samedi à Dakar, lors d’une rencontre à …