21 décembre, 2014
Accueil » LAMB-DJI » Combat Balla Gaye2-Emeu Sene : Le père du roi des arènes, Double Less, crache sur 100 millions FCFA
Combat Balla Gaye2-Emeu Sene : Le père du roi des arènes, Double Less, crache sur 100 millions FCFA

Combat Balla Gaye2-Emeu Sene : Le père du roi des arènes, Double Less, crache sur 100 millions FCFA

Très attendue par les passionnés de la lutte sénégalaise, l’affiche Balla Gaye2-Emeu Sene est en train d’être négociée par un promoteur. D’après des sources concordantes, ce dernier a même payé 100 millions de francs Cfa au tombeur de Yekini lors de la saison défunte. Mais, son pater et non moins manager, en l’occurrence Double Less, a craché sur la mirobolante somme. Il réclame 150 millions au promoteur pour ficeler le combat.
Combat de confirmation ou de la revanche ? En tous les cas, l’affiche Balla Gaye2-Emeu Sene est la plus attendue cette saison par les férus du sport bien de chez nous. Depuis l’année dernière, ce duel qui serait le choc fait couler beaucoup d’encre. Tous les amateurs attendent avec impatience que cette affiche soit ficelée. C’est le combat entre ténors qui s’impose le plus pour cette saison. Il est sur toutes les lèvres. En outre, les deux lutteurs, par presses interposées, se lancent des piques. Ils ont débuté, depuis fort longtemps, la bataille rangée.

En effet, selon des sources bien au fait, un grand promoteur est en train de démarcher, sous l’ombre et dans une discrétion la plus absolue, ce choc de titans. Selon lui, Double Less est très avancé dans les discussions avec ce promoteur qui ne veut pas que l’affaire s’ébruite. A en croire toujours notre source, le promoteur a même proposé 100 millions de francs Cfa au père de l’actuel roi des arènes et non moins grand frère de Sa Thiès. Mais, Double Less aurait craché sur cette rondelette somme. Il demande 150 millions, afin que son fils puisse affronter Emeu Sène. « L’affiche Balla Gaye2-Emeu Sene est sur le point d’être concoctée par un promoteur. Mais, c’est Double Less qui retarde la concrétisation du combat. En effet, le promoteur lui a payé 100 millions, somme qu’il a refusée. Il réclame 150 millions pour que son fils se mesure à Emeu Sene », nous souffle notre source. Avant de faire savoir que le promoteur ne s’est jamais découragé. Il poursuit toujours les pourparlers avec Double Less. Ce, pour décrocher ce choc. Malgré tout cela, il faut rappeler que les promoteurs avaient mis sur place, juste à la fin de la défunte saison de lutte, une association pour défendre leurs intérêts. Une association qui a vu le jour grâce à la politique de Gaston Mbengue. Celui-ci n’avait cessé de décrier les cachets faramineux que demandaient les lutteurs pour s’affronter. Ainsi, les promoteurs, à l’occasion de l’une de leur rencontre, avaient pris la mesure de plafonner les cachets à 75 millions. Ils avaient résolu de ne plus franchir cette barre pour organiser un combat entre les ténors. Mais, aujourd’hui, tout porte à croire qu’il y a un manque de sincérité entre les promoteurs qui composent cette association. Sinon, qui cherche-t-on à leurrer ?

Le Pays au Quotidien