Accueil / ECONOMIE / Commerce et developpement pour les Pma- Le Sénégal concerné par ce nouveau portail lancé par l’OMC

Commerce et developpement pour les Pma- Le Sénégal concerné par ce nouveau portail lancé par l’OMC

Le Cadre intégré renforcé de l’Organisation mondiale du Commerce  vient de lancer un nouveau portail pour soutenir les pays les moins avancés à accéder au marché mondial.

Le Cadre intégré renforcé (CIR) est une nouvelle plateforme sur le commerce et le développement «Trade for Development News». Il rassemble des partenaires et des ressources pour aider les pays les moins avancés (PMA) à utiliser le commerce pour la réduction de la pauvreté, la croissance inclusive et le développement durable. Celui-ci servira également de centre d’information, d’aide au commerce  pour le développement dans le monde, en partenariat avec plusieurs organisations. Ainsi, ce nouveau portail lancé au mois de  février 2018  comporte déjà des articles sur les nouvelles concernant le commerce et le développement dans les pays membres de l’OMC, tels que le Samoa, le Vanuatu, le Cambodge, la Zambie, le Sénégal, la Gambie et le Burkina Faso. «Servir de guichet unique pour les nouvelles sur le commerce et le développement propres aux PMA, est un excellent moyen de permettre à ces Etats et à leurs partenaires de partager leurs expériences», a déclaré Sainabou Taal, analyste des politiques commerciales à la division du développement de l’Organisation mondiale du Commerce. D’après elle, il s’agit d’une étape importante dans l’amélioration des objectifs de l’initiative Aide pour le commerce en matière de création et de partage de connaissances, et d’illustration de l’impact sur le terrain. Les 47 pays classés comme pays les moins avancés, dont 36 sont membres de l’OMC, représentent 13% de la population mondiale, mais aussi 1% du commerce mondial. En effet, les accords de l’Organisation mondiale du Commerce  comprennent des dispositions visant à accroître les possibilités commerciales et à permettre aux PMA de faire preuve de souplesse dans la mise en œuvre des règles de l’OMC. Les conférences ministérielles tenues à Bali en 2013 et à Nairobi en 2015 ont adopté plusieurs décisions en faveur de ces pays pour les aider à mieux s’intégrer dans le système commercial multilatéral.

Zachari BADJI

À voir aussi

Recettes fiscales: 1133 milliards mobilisées en fin juillet 2018 

Aux termes des sept premiers mois de l’année 2018, l’exécution budgétaire a été caractérisée par …

Monnaie et crédit: La masse monétaire a atteint 4953,3 milliards en fin juin 2018

La masse monétaire a progressé de 113,9 milliards, en variation mensuelle, pour atteindre 4953,3 milliards, …