Sans titre

COMMERCE INTRA OCI Le volume global des échanges a atteint 25% en 2014

Le volume global des échanges entre les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a atteint un chiffre record en 2014, malgré une conjoncture économique internationale difficile.

Le commerce intra Oci a connu une progression de 25% entre 2005 et 2014. C’est ce qu’a révélé le ministre du Commerce, du Secteur Informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, à l’occasion du lancement du 3-ème Salon de l’Enseignement supérieur (SIES) des États membres de l’OCI. Selon Alioune Sarr, le commerce entre les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a connu un accroissement qui lui a permis d’atteindre en 2014 près de 20% des échanges globaux dans ces États, soit une progression de 25% par rapport à 2005. Toujours est-il que d’après Alioune Sarr, « le commerce des services des États membres de l’OCI a assuré 8,7% du commerce mondial des services en 2013, soit 796 milliards de dollars, soit une progression de 14% par rapport à 2012 grâce à la croissance des services de secteurs NTIC, de voyages, de construction, récréatifs, culturels, de transport et d’assurance durant cette période. Il a souligné que le commerce de services des États membres occupait 19% du commerce global des pays de l’OCI en 2013.  Placé sous le thème « Enseignement supérieur : Pour une meilleure qualité et employabilité », ce Salon, soutient M. Sarr,  vient renforcer les initiatives prises par le ministère du Commerce en vue de réussir le pari de la diversification de nos exportations, indispensables pour faire face au déficit de notre balance commerciale. Prévu du 9 au 12 mai, le SIES accueille le Royaume du Maroc comme pays invité d’honneur et offre un espace d’échanges à travers un forum et une exposition sur l’Enseignement supérieur.

Mouhamadou BA

 

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …