Accueil / ECONOMIE / Commerce mondial l’activité ralentira au quatrième trimestre de 2017

Commerce mondial l’activité ralentira au quatrième trimestre de 2017

L’indicateur des perspectives du commerce mondial le plus récent, laisse entrevoir que la croissance du commerce ralentira au quatrième trimestre de 2017.

La croissance du commerce mondial des marchandises devrait ralentir au quatrième trimestre de 2017, selon l’indicateur des perspectives du commerce mondial (WTOI) de l’Organisation mondiale du commerce  (OMC). La valeur de l’Indicateur de 102,2 indique que le commerce continuera de croître en volume, mais que cette croissance devrait être plus lente qu’elle ne l’a été plus tôt dans l’année, lorsque l’activité a enregistré de fortes hausses. En effet, la dernière lecture de l’OMCI est légèrement inférieure à celle publiée en août avec une valeur de 102,6 qui indiquait une reprise continue du commerce aux deuxième et troisième trimestres. Cela a été confirmé par l’évolution du commerce, la croissance des échanges étant restée forte au deuxième trimestre.

Au troisième trimestre, un indice comparable des volumes du commerce mondial de marchandises est conforme à l’indicateur, ce qui indique une croissance commerciale stable pour la période. « Ces résultats sont globalement conformes aux prévisions révisées pour la croissance du commerce mondial des marchandises publiées par l’OMC le 21 septembre 2017, qui prévoyaient une expansion des échanges en 2017 de 3,6% suite à une croissance commerciale plus forte que prévue au premier semestre », apprend-on  des services  de l’OMC. La composante des commandes à l’exportation de l’OMC reste au-dessus de la tendance, mais a récemment baissé, suggérant que la croissance du commerce va ralentir mais rester assez forte dans les mois à venir. « Les indices pour le transport international de fret aérien et de port à conteneurs sont également supérieurs à la tendance, mais ont perdu leur élan vers le haut, ce qui indique une décélération de la croissance du commerce », informe  la source.  Et de poursuivre que  la production et les ventes d’automobiles sont inférieures à la tendance, mais montrent des signes d’épuisement, ce qui pourrait indiquer un renforcement de la confiance des consommateurs. Toutefois, précise l’OMC, les indices pour les composants électroniques et les matières premières agricoles augmentent tous deux, bien que le niveau du commerce des matières premières agricoles reste inférieur à sa tendance à moyen terme.

Zachari BADJI

À voir aussi

PME- Les acteurs sensibilisés sur les démarches de prévention des difficultés

Prévention des difficultés des entreprises, formalisation des petites et moyennes entreprises sont, entre autres, les …

Électrification au Sénégal Huit centrales photovoltaïques de 17 MW livrées en juillet 2018

La société Vinci Energies a été retenue par la Senelec pour la réalisation de huit …