POLITIQUE

COMMUNE DE GOLF SUD- Le Grand parti pilonne le Macky

  • Date: 11 janvier 2016

 Aphones et figés dans la commune, les jeunes du Grand parti (Gp) de Malick Gackou se réveillent. Et de quelle manière ?

 Attendaient-ils la vitesse de croisière de leur leader national pour sortir de leur mutisme ? En tout cas, ces poulains de Malick Gackou ont déroulé un verbe d’attaque qui ne laissera pas sans réaction les Apéristes de Golf Sud avec à leur tête le populaire Moussa Fall. Sur le discours de nouvel an du chef de l’État, le Gp est d’avis que Macky Sall a présenté un « brouillon d’élève » et ses « rêves » montrent qu’il se trompe de pays. Pour Mouhammed Ndiaye, responsable du Grand parti (Gp) à Golf Sud, « la situation du pays est tellement catastrophique » qu’il faudra vite créer les conditions électorales pour le faire partir au plus vite. Et de renchérir : « L’économie recule à pas de géants et les sociétés ferment quotidiennement. Si on continue sur ce  rythme, le Sénégal va s’affaisser totalement ». Sur le taux de croissance, les jeunes du Grand parti (Gp) rient sous cape et s’étonnent de la manipulation et de la fantaisie qui entourent ce chiffre utopique. Sur ce registre, ils se disent en phase avec leur leader qui a accusé, ce week-end, le Gouvernement du Sénégal de « fabricateur de croissance économique ». Sur la question du référendum, les jeunes du Grand parti (Gp) lancent un défi au Président Macky Sall. « Que Macky Sall organise les élections en 2017, il n’irait pas au second tour. Il est tellement impopulaire mais il ne le sait pas. Les Sénégalais sont fatigués et vivent de plus en plus mal. Le dernier classement sur la pauvreté est évocateur de  cette catastrophe économique », dénoncent-ils, avant d’annoncer qu’ils vont lancer bientôt un déploiement « sans précédent » pour montrer la force de leur parti dans la Commune de Golf Sud.

Pape Amadou Gaye

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15