téléchargement (7)

COMMUNE DE GRAND-YOFF- Les jeunesses socialistes s’activent pour la reconquête du pouvoir

 Les jeunesses socialistes de Grand-Yoff ont soutenu, hier, que leur parti n’a pas été créé pour être un parti locomotive. Sur ce, conformément à la volonté de leurs ainés, ils s’activent pour la reconquête et l’exercice du pouvoir. Selon leur Secrétaire général, Bassirou Samb, c’est seulement dans l’union et la cohésion qu’ils arriveront à relever ce défi.

Le Coordinateur départemental du Parti socialiste (PS), par ailleurs, Maire de la Ville de Dakar a indiqué, samedi dernier, que leur volonté est la reconquête et l’exercice du pouvoir. Sur ce, il a lancé un appel à la cohésion et à l’unité des cœurs.  Ce message du Maire de Dakar a été très tôt compris par les jeunesses socialistes de Grand-Yoff. Et dans le cadre de la bataille pour la reconquête du pouvoir, ils ont organisé, hier, à Grand-Yoff, un atelier d’échange et de partage. Selon leur Secrétaire général, Bassirou Samb, cet atelier entre en droite ligne avec les orientations du Ps qui, à la sortie du 15e congrès a mis en place l’école du parti. « Cette école a sorti un circulaire par le biais du Secrétaire général demandant aux instances de base d’organiser des rencontres et des séminaires pour échanger sur des thématiques bien définies. C’est la raison pour laquelle, nous avons réuni l’ensemble des Secrétaires généraux et des présidents de section de Grand-Yoff pour se pencher sur une thématique d’actualité, c’est-à-dire, le Ps face à son destin : enjeux et perspectives ».

« La reconquête du pouvoir ne peut pas se faire dans la division »

La restitution des différents groupes de travail ont, au terme de la journée, révélé que les jeunesses socialistes de Grand-Yoff ont unanimement réaffirmé la volonté de reconquérir le pouvoir. « Nous nous sommes dits que le Ps, vue le rôle qu’il a eu à jouer dans ce pays, ne doit pas toujours être un parti allié. Nous nous devons de matérialiser ces dires du camarade Secrétaire général qui, a l’issue du Comité central de 2014, avait dit que la volonté d’une formation politique comme la nôtre c’est de reconquérir et d’exercer le pouvoir », a-t-il dit. Sur ce, ils ont lancé un appel à l’unité des cœurs et à l’unité des actions parce qu’ils sont d’avis que la reconquête du pouvoir ne peut pas se faire dans la division. Pour les jeunesses socialistes, leur parti ne doit pas être un parti locomotive. Il a été créé par Senghor pour diriger et répondre aux préoccupations des Sénégalais. Sur ce, Bassirou Samb a lancé un appel à tous ses camarades de remettre au travail. Il est convaincu que, avec l’unité et la cohésion, le PS peut revenir à la tête du pays.

Cheikh Moussa SARR

Voir aussi

Rama-Yade-300x193 (1)

FRANCE-AFRIQUE Rama Yade cherche à se faire sponsoriser par des palais africains

L’ex secrétaire d’état aux Droits de l’Homme sous Nicolas Sarkozy, Rama Yade, entame ce jeudi …