Education

Commune Notto Diobass- Les étudiants écaillent le ministre Alioune Sarr

  • Date: 30 juillet 2015

 L’amicale des étudiants ressortissants de Notto Diobass (Amerj) dénonce le comportement des autorités politiques originaires de la commune. Elles auraient refusé de les assister.

L’amicale des étudiants ressortissants de la commune de Notto Diobass (Amerj) est forte de 475 étudiants dont 118 nouveaux bacheliers. Confrontés à plusieurs difficultés, du fait de la négligence de leurs autorités locales, leur président, Alioune Bara Faye déclare : «Nous nous sentons aujourd’hui trahis par nos autorités locales que nous avons soutenues aux dernières élections locales. C’est le cas de l’actuel maire, Aliou Sarr, par ailleurs, ministre du commerce. On est frustré, parce qu’Alioune Sarr refuse systématiquement  de nous  donner une subvention digne du nom pour pallier les difficultés auxquelles nous sommes  confrontés à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. On manque de logement, les nouveaux bacheliers sont confrontés au manque de bourses et au problème de tickets pour la restauration.»

Aussi, réclament-ils 2 millions de subvention, en lieu et place des 200. 000 F Cfa que le ministre Alioune Sarr leur a remis, via ses conseillers et auxquels ils refusent de toucher. «C’est honteux de la part d’un responsable politique de ce rang», ont-ils fait savoir, tout en remerciant les bonnes volontés qui ont eu à les soutenir. En effet, Jean Marie Diouf, Marie Yvonne Ndeye Gningue auraient partagé avec eux des moments de communion très sympatiques. Mme Gningue leur a donné une somme importante et les a mis en rapport avec le directeur de l’institut Cesar. Le responsable Abass Fall, ayant eu vent de leurs difficiles conditions d’existence, leur a promis des bourses et des formations professionnelles.

Ibrahima Khalil DIEME

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15