POLITIQUE

COMMUNIQUE DE PRESSE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L’EMPLOI ET DE LA CONSTRUCTION CITOYENNE

  • Date: 15 mars 2016

 Le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne (MJECC) avec l’appui de la Banque Africaine de Développement (BAD) a mis en place un important projet pour donner aux jeunes et aux femmes des emplois durables et décents. Il s’agit du Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi des Jeunes et des Femmes(PAPEJF) qui ambitionne de créer à terme 15000 emplois directs et la réalisation de 156 fermes avicoles, aquacoles et agricoles. Il entre dans sa phase active avec la mise en place d’une première cohorte de financements de promoteurs à la suite d’un processus de sélection rigoureux et transparent au niveau départemental et régional.

C’est à la suite de cela que les dossiers sélectionnés sont transmis au Crédit Mutuel du Sénégal pour approbation et mise en place des crédits.
La cérémonie du 11 mars 2016 au Stadium Marius Ndiaye, consacrant une remise symbolique de chèques à certains promoteurs, entre dans ce cadre.
En réalité, près de 508 millions FCFA ont été accordés à des jeunes et femmes suivants le mode de désignation mentionné plus haut.
Le succès qu’a connu cette importante cérémonie semble perturber certaines personnes tapies dans l’ombre qui, par des voies pas du tout orthodoxes, essayent de semer le doute dans la tête de certains promoteurs, voire des personnes qui ne sont, ni de près ni de loin, liées à cette activité.
Le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne s’inscrit en faux contre toute personne amenée à remettre en cause, voire à douter de l’existence de financements pour les Jeunes et les Femmes dans le cadre du PAPEJF.
En outre, il défie quiconque qui aura tenté ou tentera de saborder la volonté du Chef de l’Etat de se mettre au service des Jeunes et des Femmes, à travers la mise en place de ce programme majeur qui est un outil de mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent(PSE).
Pour rappel, la cérémonie du 11 mars, dont il est question, constituait une remise symbolique de financements aux jeunes et femmes, contrairement à ce que soutiennent certaines personnes, mal intentionnées, qui vont jusqu’à parler « d’arnaque » par voie de presse. Le Ministre, dans sa démarche et volonté de restaurer la vérité se réserve le droit de porter plainte à toute personne qui serait tenté de saborder la volonté et la détermination du Chef de l’Etat de trouver des emplois durables et décents, à travers le PAPEJF .
Enfin, le Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, rappelle à l’opinion nationale et internationale que son objectif principal est de se mettre au service de la République, à travers une lettre de mission qui lui est donnée par son Excellence, le Président de la République, pour faire de 2016, l’année de l’Emploi des Jeunes.

La Cellule de Communication

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15