Accueil / ACTUALITES / Communique du Conseil des ministres : Le projet de loi prorogeant le mandat des élus locaux adopté

Communique du Conseil des ministres : Le projet de loi prorogeant le mandat des élus locaux adopté

Le Conseil des ministres s’est réuni, le jeudi 3 mai 2007, au Palais de la République, sous la présidence du chef de l’Etat, Son Excellence maître Abdoulaye Wade. Dans sa communication, Monsieur le président de la République a informé le Conseil, des audiences qu’il a accordées :

Le vendredi 27 avril 2007, à Monsieur Mandisi Mpahlwa, ministre Sud Africain du Commerce et de l’Industrie, accompagnée d’une forte délégation d’hommes d’affaires.

Le chef de l’Etat a, à cette occasion, fortement encouragé le renforcement de la coopération bilatérale, en particulier dans le domaine économique.

Le lundi 30 avril 2007, à Monsieur Soumaïla Cissé, président de la Commission de l’Union économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ;

Le mercredi 2 mai 2007, à Monsieur Gérard Latortue, ancien Premier ministre de la République d’Haïti.

Monsieur le président de la République a, par ailleurs, évoqué la cérémonie d’ouverture de la Conférence des parties à la Convention de Stockholm sur les polluants organiques qu’il a présidée le lundi 30 avril 2007.

Le chef de l’Etat a, à ce propos, exprimé ses vives préoccupations devant la lenteur dans les décaissements des ressources destinées au financement des projets de l’environnement.

Monsieur le président de la République a, à cet effet, engagé les experts à réfléchir sur les mécanismes plus appropriés de mobilisation des fonds, les décaissements pour une plus rapide mise en œuvre des programmes. Le chef de l’Etat a, par la même occasion, préconisé de privilégier dans le domaine de l’agriculture, l’utilisation d’engrais organiques au Sénégal.

Monsieur le président de la République a, en outre, évoqué la cérémonie de réception des cahiers de doléances des travailleurs, qu’il a présidée le mardi 1er mai 2007, à l’occasion de la Fête internationale du Travail.

Le chef de l’Etat a, à cet effet, rendu un vibrant hommage à tous les travailleurs qui, par cet acte, perpétuent la mémoire des pionniers du mouvement syndical.

Monsieur le président de la République a, à ce sujet, félicité tous les participants pour la discipline et la bonne organisation des manifestations.

Le chef de l’Etat a, par la même occasion, invité les organisations syndicales à privilégier le dialogue et la concertation, pour la matérialisation du concept : “ Niveau de Perturbation Sociale Zéro ”, durant ces trois prochaines années.

Monsieur le président de la République, évoquant la mémoire de Feu Iba Ndiaye Diadji, grand responsable syndical, inspirateur de ce concept, a lancé un appel pour son appropriation par tous, afin de réaliser notre rêve commun d’un Sénégal en plein essor. Le chef de l’Etat a, par ailleurs, informé le conseil de sa participation à Bissau, le mercredi 2 mai 2007, à la cérémonie d’inauguration du Bureau régional de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à côté de Son Excellence Monsieur Joao Bernardo Vieyra, président de la République de Guinée-Bissau, qui consacre l’intégration définitive de son pays dans la zone franc.

Monsieur le président de la République s’est, par la même occasion, félicité de la dynamique de paix, de stabilité qui s’est instaurée en République de Guinée-Bissau.

Au titre de ses activités, le chef de l’Etat a informé le conseil qu’il présidera, le mercredi 9 mai 2007, d’une part, la cérémonie de remise du Grand Prix du chef de l’Etat pour la promotion de la Femme, dont le thème porte cette année sur “ l’entreprenariat féminin : facteur de promotion de la famille ” et, d’autre part, la Conférence des pays du Sahel sur les Bassins de Rétention autour du thème :“ les Bassins de Rétention, moyen de lutte contre la pauvreté ”.

Monsieur le Premier ministre, dans sa communication, a rendu compte du conseil interministériel consacré à la campagne agricole 2007-2008, qu’il a présidé le mercredi 2 mai 2007.

Il a, à ce sujet, rappelé les importantes mesures prises par le gouvernement dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage.

Monsieur le Premier ministre a, à cet effet, annoncé la réalisation d’ouvrages hydro agricoles pour un coût de 18,1milliards de francs CFA, une subvention de 4,8 milliards francs CFA destinées aux semences d’arachides, 4,5 milliards de francs CFA pour les engrais, 1,254 milliard de francs CFA pour la protection des végétaux et 6,5 milliards de francs CFA pour l’élevage.

Le Conseil a, par ailleurs, examiné et adopté :

Un projet de loi prorogeant le mandat des Conseillers régionaux, des Conseillers municipaux et des Conseillers ruraux élus à l’issue des élections du 12 mai 2002 ;

Un décret fixant la répartition du temps d’antenne à la Radio et à la Télévision, entre les listes et les coalitions de listes de candidats aux élections législatives du 3 Juin 2007 ainsi que les modalités de production, de programmation et de diffusion de ce temps d’antenne.

Le Conseil a pris les mesures individuelles suivantes :

Monsieur Mamadou Falilou Mbacké Diagne, inspecteur principal du Trésor, matricule de solde n° 382.859/O, précédemment Trésorier général, Agent comptable central du Trésor à la Direction de la Comptabilité publique et du Trésor, est nommé Directeur général de la Caisse des Dépôts et de Consignations ;

Monsieur Mamadou Sarr, Inspecteur principal du Trésor, matricule de solde n° 369.066/F, précédemment chef de la Division de la Comptabilité publique à la Direction de la Comptabilité publique et du Trésor, est nommé trésorier, agent comptable du Trésor, en remplacement de Monsieur Mamadou Falilou Mbacké Diagne, appelé à d’autres fonctions.


À voir aussi

Un neveu du Président Senghor arrêté aux Etats-Unis

Marco Senghor,  neveu du président Léopold Sédar Senghor a été arrêté la semaine dernière par …

Clash diplomatique à la caisse d’avance : Brouille entre Condé et Macky

La caisse d’avance a occasionné un clash diplomatique entre la Guinée et le Sénégal. Mais, …