Accueil / ACTUALITES / Comparution de Habré : les chambres africaines extraordinaires précisent qu’il n’y a ni heurts, ni violence

Comparution de Habré : les chambres africaines extraordinaires précisent qu’il n’y a ni heurts, ni violence

Suite à la comparution forcée de Hissène Habré, ce matin, les chambres africaines extraordinaires précisent qu’il n’y a eu ni heurts ni violences. Annonce faite sur la RFM dans l’édition de 18 heures.

Pour rappel, la Radio Futurs Medias avait fait savoir que l’ancien président tchadien a été porté comme un enfant pour se soumettre à un interrogatoire d’identité qui a duré 20 minutes.

iGFM

Share This:

À voir aussi

ENTRE MEDIATIONS, RECOMMANDATIONS ET PRESSIONS Que reste-il du poids politique des chefs religieux ?

Les Chefs religieux ont parlé. Et il n’est pas superfétatoire de mentionner que nous faisons …