Accueil / Education / Concours général : le groupe Yavuz Sélim décidé à boycotter la distribution des prix

Concours général : le groupe Yavuz Sélim décidé à boycotter la distribution des prix

Le groupe scolaire Yavuz Selim a décidé de ne pas prendre part à la cérémonie de distribution des prix du Concours général 2017, dont 11 des lauréats sont pensionnaires de cet établissement, a annoncé le président du conseil d’administration, Madiambal Diagne.

 M. Diagne, s’exprimant mardi au cours d’une conférence de presse, a expliqué cette décision par le fait que « le ministère de l’Education nationale ne souhaite pas voir, lors de cette cérémonie, le personnel turc de Yavuz Selim ».
« C’est pourquoi, nous avons décidé de ne pas présenter nos lauréats à cette cérémonie qui se tiendra jeudi’’, a-t-il dit, évoquant « une une décision prise de commun accord avec le corps professoral, les lauréats eux-mêmes et l’association des parents d’élèves ».
« Nous pensons que’’ cette position du ministère de tutelle est « aux antipodes de la Téranga sénégalaise (hospitalité, NDLR)’’, en ce qu’elle suppose que soient exclus de cette cérémonie, « des amis avec qui nous avons travaillé, eu un compagnonnage fructueux’’ et qui « ont tout donné à l’éducation au Sénégal’’ pour qu’ils puisent participer à cette ’’fête des résultats, de l’excellence’’, a indiqué M. Diagne.
Le ministère de l’Education nationale avait certes « envoyé un lot de cartons d’invitation comme cela a toujours été le cas’’ pour les cérémonies de distribution de prix au Concours général’’, lesquels étaient « naturellement destinés à l’encadrement, aux élèves de l’école et aux parents ».
« Mais grande a été notre surprise, quelques jours après réception, de voir le ministère revenir pour nous dire qu’il fallait retourner les cartons d’invitation, parce que nous ne souhaitons pas la présence du personnel turc à la cérémonie », a soutenu Madiambal Diagne.
« Une méthode assez étonnante pour nous puisque nous sommes une école qui a un modèle éducatif, qui est libre de ses choix et qui décide de qui le représentera ou pas. Il ne leur (ministère) appartient pas de nous indiquer qui doit, ou pas, venir » à cette cérémonie, ajoute le président du conseil d’administration de Yavuz Selim.
Selon lui, une telle situation ne s’est jusque-là jamais présentée, « c’est pour cela et pour bien d’autres considérations encore que le groupe scolaire Yavuz Selim a décidé de ne pas présenter ses lauréats du Concours général à la cérémonie de distribution des prix ».
Contacté par l’APS, le directeur de l’Enseignement moyen, Omar Bâ, maître d’œuvre de l’organisation du Concours général, dit refuser de ’’verser dans la polémique’’. Il affirme avoir « envoyé des cartons d’invitation’’ à Yavuz Selim ’’comme cela se fait d’habitude’’.
’’Il appartient aux autorités de Yavuz Selim d’en user à leur convenance’’, a-t-il dit, précisant que ces dernières l’ont d’ailleurs ’’saisi pour avoir un peu plus de cartons d’invitation’’.
Interrogé sur la question du personnel turc qui ne serait pas autorisé à participer à la cérémonie, Omar Bâ a évoqué ’’une affaire sensible’’ sur laquelle il refuse de se prononcer, en allusion à la fermeture, à travers le monde, de certaines écoles Yavuz Selim, après le coup d’Etat manqué en Turquie en 2016.
Ce groupe scolaire est affilié au prédicateur turc Fethullah Gülen, accusé par Ankara d’être derrière ce coup d’Etat manqué.

À voir aussi

Dette aux écoles privées : L’Etat débloque 3 milliards

Pour permettre aux étudiants orientés par l’Etat dans les établissements d’enseignement privé de reprendre les …

Enseignement supérieur privé : Des centaines d’étudiants jetés dehors

Ils seront des centaines d’étudiants à devoir, dorénavant, stopper leur formation. Le Cadre unitaire des …