Accueil / ACTUALITES / CONCOURS MISS MATHS ET SCIENCE L’IA Pikine-Guédiawaye dans une bonne dynamique

CONCOURS MISS MATHS ET SCIENCE L’IA Pikine-Guédiawaye dans une bonne dynamique

 Au 19e siècle, la croyance populaire défendait que les cerveaux des filles n’était pas aptes à faire les sciences. La réponse des lauréates d’hier a encore prouvé le contraire, lors d’une cérémonie présidée par l’Inspecteur d’Académie, M. Seyni Wade.

«L’esprit n’a point de sexe.» Cette assertion de  François Poullain de La Barre, tirée de son ouvrage, «De l’égalité des deux sexes», fait paraître anonymement l’importance de se défaire des préjugés. Et depuis, les mentalités ont évolué. Depuis son installation dans les nouveaux locaux, M. Seyni Wade s’est évertué à sillonner l’espace Académique de Pikine Guédiawaye, pour mieux cerner les besoins et peaufiner sa feuille de route pour l’approche genre. L’organisation du concours «Miss Maths» constitue un espoir pour les acteurs du milieu, de constater le nouvel élan. Après avoir réussi, dans des conditions difficiles, à combler le gap en professeurs dans cette vaste Académie, l’heure était maintenant venue, selon les acteurs, de s’évertuer à la centralité de l’élève. Ainsi, plus d’une cinquantaine de filles, sélectionnées après de rudes épreuves en mathématiques et en sciences, se sont-elles vu décernées des prix. Ceci pour plus d’accès et de réussite dans les filières scientifiques. Le public et le privé ont ainsi partagé la couronne et vont représenter le département aux phases nationales. La palme, pour les classes de quatrième, est remportée par Laure Élisabeth Séne, des cours privés Saint Louis Marie en mathématiques et en sciences, pour les classes de seconde, c’est Bigué Ndaw du lycée Seydina Limamou Laye de Guédiawaye qui trône. Le représentant du ministre, Alphonse Dione, a, dans son discours, rappelé tout l’intérêt que la tutelle attache à cette approche genre. Pour l’inspecteur d’Académie, les notes obtenues par les élèves montrent que «le mariage entre les filles et les mathématiques est parti pour durer.» Il a aussi lancé un vibrant hommage aux cellules genre des inspections de l’éducation et de la formation, ainsi qu’aux bureaux genre des lycées et collèges. Afin d’accompagner davantage les efforts de l’Académie, le groupe Ecobank a offert deux ouvertures de compte aux deux lauréates. A tout seigneur, tout honneur, l’IA a récompensé les deux élèves d’un lot de matériel didactique et d’une tablette  haut de gamme, pour, dit-il, «leur faciliter les recherches.» C’est dans une bonne ambiance rythmée par un sketch d’élèves et une prestation de l’artiste Ibra Italien, que la cérémonie a pris fin. En attendant, le déroulement prochain du paquet d’événements déjà dans l’agenda de l’inspection.

Pape Amadou Gaye

À voir aussi

Les affres du ‘’Petrogate’’ 

Watergate, Irangate et j’en passe. Ils sont nombreux les scandales qui ont été éventrés par …

La nouvelle vie du ministre Mary Teuw Niane

le Pr Mary Teuw Niane, ancien ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de …