homoo

Condamnation des 7 homos de la Cité Aliou Sow : Hrw condamne la persécution des gays et lesbiennes au Sénégal

Human Rights Watch ne peut pas comprendre que le Sénégal condamne des personnes pour acte contre-nature. Selon cette organisation de défense des droits de l’homme, «le gouvernement du Sénégal devrait disculper et libérer sept hommes inculpés de relations sexuelles entre adultes consentants du même sexe par un tribunal de Dakar le 21 août 2015, en violation de leurs droits fondamentaux”. “Les 7 hommes (arrêtés à la cité Aliou Sow de Guédiawaye et condamnés à 6 mois ferme : Ndlr), ont été inculpés en application de l’article 319 alinéa 3 du Code pénal du Sénégal, qui interdit les ‘actes contre-nature’ entre personnes de même sexe. Selon Human Rights Watch, “cet article viole les droits à la vie privée et à la non-discrimination protégés au niveau international et devrait être aboli immédiatement».

 

L’inculpation de sept hommes sur des accusations d’homosexualité constitue un affront envers une société qui aspire à la tolérance ainsi que vis-à-vis des engagements du Sénégal en matière de droit international», a déclaré Neela Ghoshal, chercheuse senior sur les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (Lgbt) à Human Rights Watch. «Cette inculpation adresse également à la population sénégalais un message de mauvais augure selon lequel posséder des préservatifs chez soi peut être utilisé comme preuve que l’on a commis un crime». Selon Neela Ghoshal «la condamnation absurde de ces sept hommes pour des actes qui ne devraient jamais constituer un délit n’est malheureusement pas une exception, mais elle reflète plutôt la discrimination générale du gouvernement sénégalais à l’encontre de la communauté Lgbt. Si cette condamnation n’est pas rapidement annulée, elle ternira la position internationale du Sénégal pour longtemps».

 

seneweb

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …