Accueil / Confidences / [Confession] « Mon ex-copain menace de diffuser mes photos et vidéos nues sur le net »

[Confession] « Mon ex-copain menace de diffuser mes photos et vidéos nues sur le net »

Je me confie à vous sous le sceau de l’anonymat. Je suis sénégalaise, j’ai 31ans et je travaille dans une agence de communication de la place. J’ai connu il y a quelques mois, dans un restaurant un homme. Je dînais avec une copine quand il a payé la note et demander à rejoindre notre table. On n’y voyait pas d’inconvénient vue qu’il s’est montré très gentil avec nous.

On a discuté pendant des heures et échangé nos contacts. Quelques temps après il appela pour une tête à tête avec moi. Je sortais d’une mauvaise expérience amoureuse et je me suis résolue à m’en tenir aux relations amicales et prendre en main mon avenir : le travail et les études à continuer. C’était sans compter sur sa détermination. Comme çà, on se rencontrait souvent, chez moi, au restaurant, chez lui. On pouvait discuter, rigoler, se chamailler des heures durant. Les sentiments ont finis par prendre le dessus. Je me sentais bien avec lui. Il était toujours là pour me donner les conseils qu’il faut. Je partageais mes joies et peines avec lui, bref, il devint un ami, un confident. Lui de son côté, était très amoureux de moi, et ne le cachais pas. Un jour, sans le vouloir, on a fait l’amour. Je me suis sentie coupable, mais après, j’ai relativisé. Si je savais, je ne me débarrasserai jamais de ce sentiment de culpabilité. La seconde fois qu’on a refait l’amour a détruit ma vie.

Il m’a pris en vidéo. Je n’avais pas su sur le coup la gravité des faits. J’ai été catégorique et il a supprimé la vidéo sous mes yeux. Son téléphone avait l’option corbeille, et je l’ai su bien plus tard. Cependant, j’étais gâté avec lui. Cadeaux de toutes sortes, beaucoup d’argent et même une voiture. Entre temps, j’ai renoué avec mon ex copain. Lui, on a fait des années ensemble et je l’aime plus que ma vie. Je ferais tout et n’importe quoi pour lui. L’autre le savait, du moins il s’en doutait. Il m’a demandé ma main. Moi j’hésitais. J’aime trop mon copain pour prétendre lui faire une chose pareille, d’autant plus qu’on a prévu de se marier à la fin de l’année.

L’autre s’est montré très désagréable vue que je n’avais pas réagi à sa demande.

Un soir de samedi, ma vie a basculé. Il m’a invité chez lui, prétendant une discussion sérieuse qu’on devait avoir. Il était très sérieux et grave. Il m’a regardé droit dans les yeux et m’a dit : « Dieu nous a unis et rien ne nous sépareras ». J’ai eu des frissons quand j’ai entendu ces paroles qui résonnent encore dans ma tête. J’ai essayé de lui expliqué que j’étais amoureuse d’un autre, et bien avant que je le connaisse : il a été mon premier homme et le restera à jamais car je lui ai donné tout ce que j’avais de précieux : ma virginité. Je lui ai donné la promesse de lui rendre tout ce qu’il m’a donné comme cadeaux et argent, en commençant sur le coup avec les clés de la voiture.

Mon fiancé, dans le bonheur comme dans le malheur, je suis prête à le suivre partout. Je ne l’échangerais jamais. Même contre tout l’or du monde. Je l’aime et c’est ce qui compte pour moi. De son côté, il me le rend bien. Ces paroles sincères et véridiques l’ont énervé. Je n’ai jamais imaginé qu’il pouvait être violant de la sorte. Il m’a battu avant de me montrer les vidéos qu’il avait sur son téléphone. J’ai bondi sur lui et brisé le portable en mille morceaux. Il a rigolé aux larmes avant de me dire qu’il en a d’autres copies. J’ai voulu le tuer sur le coup en l’étranglant. J’avais la rage.

Un seul choix s’impose à moi, soit de l’épouser dans les plus brefs délais, ou je verrais les vidéos sur le net et dans le monde entier dans deux mois. Je le sais cher lecteur, je suis loin d’être parfaite et personne ne l’est non plus. Peut être si j’avais pris des précautions dès le départ, je n’aurais jamais ce genre de problème. Je suis une personne très spontanée et s’est ainsi que je vis ma vie sans tabou, ni prise de tête. Mon bien-être compte toujours pour moi.

Les soucis et bourdes peuvent survenir n’importe comment et n’importe où. Personne ne souhaite voir son nom traîné dans la boue, surtout dans le milieu où j’évolue. Je n’ai personne à qui me confier. Et je ne pense pas porter plainte parce que çà reviendrai au même.

123dakar

À voir aussi

Une paradoxale ambiance de Campagne (Par Momar Seyni Ndiaye)

Le décor d’un scénario Macky-Idy au second tour paraît déjà planté – Idy a tiré …

Hervin Ongenda La galère d’un ancien Parisien: « Le pire joueur que j’ai croisé »

Hervin Ongenda, 22 ans, a quitté le PSG en janvier 2017. Aujourd’hui, l’ancienne grande promesse …