Accueil / UNE / Les confidences de cette ambassadrice sur Senghor et Wade

Les confidences de cette ambassadrice sur Senghor et Wade

L’ancienne ambassadrice des Etats-Unis à Dakar Harriet Elam-Thomas (2000-2002) a fait des confidences sur le défunt président-poète, Léopold Sedar Senghor et Me Abdoulaye Wade.

En ce qui concerne, la diplomate américaine confie avoir donné des cours d’anglais à l’ancien président du Sénégal Léopold Senghor. C’était entre 1975 et 1977. La tâche l’avait “effrayée”.

Dans un entretien paru dans une revue diplomatique américaine et repris par Les Échos, elle rembobine : “Excitée par la perspective de mon retour au Sénégal (elle y était venue en 1968, Ndlr), j’ai été étonnée quand on m’a dit que je serai notamment tuteur en anglais du Président Léopold Sédar Senghor.”

À ce moment-là, celle qui assumait la fonction, Frances Cook, attachée culturelle de l’ambassade des Usa, devait quitter Dakar. “Même si peu de défis m’ont effrayée, l’idée d’enseigner l’anglais à un chef d’État l’a fait”, confesse Harriet Elam-Thomas.

L’expérience ne dura pas longtemps. La tutrice de Senghor sera remplacée au bout de deux ans. Elle ne regrettera pas le poste : “J’étais tellement soulagée.”

Pour Wade, elle reconnait en lui qu’il a toujours professé un désir de commerce et non d’aide vis-à-vis des Occidentaux. Elle indique qu’elle rencontrait Me Wade au moins une fois par mois

Elam-Thomas partit en Côte d’Ivoire, pour y officier entre 1977 et 1979. Et 23 ans après avoir quitté le Sénégal, elle revient à Dakar comme ambassadrice.

 

À voir aussi

Petrotim: Kassé convoqué la Dic, ce mercredi…

El Hadj Hamidou Kassé, nouveau ministre conseiller du Président de la République Macky Sall chargé …

Artp: Abdou Ly remplace Abdou Karim Sall

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) change de tête. Abdoul Ly vient …