Accueil / SOCIETE / Congrès annuel du village de Tendouck :  » Honoro » étale ses réalisations et fait appel à l’Etat

Congrès annuel du village de Tendouck :  » Honoro » étale ses réalisations et fait appel à l’Etat

 REWMI.COM- Ce week end, le village de Tendouck, chef lieu de l’Arrondissement qui porte le même nom, a été le  lieu de convergence de ses ressortissants éparpillés dans la diaspora. Le prétexte était la tenue du congrès annuel de la localité. Pour l’occasion, ils sont venus de Dakar, Ziguinchor, Gambie, Kolda, Thiès, St Louis, Sédhiou, Kaolack, Oussouye, Diouloulou mais aussi de la France, de l’Espagne, du Canada, des États Unis, entre autres pays du monde. Lors de ce congrès qui a duré deux jours, il a été beaucoup question de développement économique et social de la Casamance, mais aussi de la paix dans cette partie du Sénégal. L’association « Honoro », qui regroupe l’ensemble des structures et associations du village, initiatrice de ce congrès, a passé en revue ses réalisations, depuis sa création, dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’économie et du social. Parmi ces réalisations, on peut retenir : la construction du lycée de Tendouck, de l’école primaire, du jardin d’enfants, du centre de formation professionnelle; mais aussi, la construction d’un poste de santé et d’une maternité, last but not least, la prise en charge du gasoil pour l’alimentation du forage et les jardins maraîchers pour les femmes du village. Toutes ces réalisations ont été effectuées sur fonds propres, provenant de cotisations des membres et des recettes issues des manifestations payantes.

La question relative à la lenteur constatée dans les travaux de construction de la boucle du blouf, qui ont démarré depuis maintenant deux ans, a fait l’objet d’une profonde réflexion. Cet état de fait a créé d’énormes problèmes d’évacuation des eaux de pluie. La population a demandé, en marge de ce congrès, le soutien de l’Etat pour la résolutions de ses problèmes dont les plus criards sont entre autres, le manque d’internet au niveau du lycée, le manque de médicament dans le poste de santé, et l’élargissent du réseau électrique.

 

 

 

 

À voir aussi

ZIARRA ANNUELLE DE KOUCOTO La délégation officielle snobée par le Khalife…

Koucoto est en colère contre l’Etat. Au cours de la cérémonie officielle d’ouverture tenue pour sa …