SOCIETE

CONJONCTURE ET FÊTES DE FIN D’ANNÉE Les jouets en vedette dans les marchés

  • Date: 31 décembre 2015

Noël est une aubaine pour les magasins, grossistes et tabliers. En effet, ces commerces réalisent des chiffres d’affaires intéressants. En cette fin d’année, les jouets, friperies, ballons et pistolets sont les articles les plus prisés.
En général, les commerçants se remplissent les poches pendant les fêtes de fin d’année. C’est la période des cadeaux. Comme dans tous les foyers, les enfants sont prioritaires. Leur préférence pour la plupart reste des jouets. Ces articles de divertissement sont, aujourd’hui, un véritable fonds de commerce. Magasins et tabliers en profitent convenablement.
À Petersen, le décor a changé avec des nounous, pistolets, ballons et autres articles à perte de vue qui envahissent le marché. Ndèye Diouf, vendeuse de jouets et de friperie se frotte les mains. « Dieu merci ! Je n’ai pas envie que les fêtes se terminent. La vente des jouets est un business qui rapporte beaucoup en ce moment », se réjouit-elle.
À quelques mètres de là, Balla expose sur sa table des articles de jouets divers. La mine joueuse, ce jeune commerçant, sourire au coin de ses lèvres, ne cache pas sa joie. C’est un « saisonnier ». « Je vends selon les événements. C’est dans la vente des jouets que je réalise de grands bénéfices. Les parents sont obligés d’offrir des cadeaux à leurs enfants », révèle-t-il face à une cliente accompagnée de ses deux enfants. La dame écoute les conseils du jeune commerçant avant de faire son choix. « Je ne sais pas ce qu’il faut acheter pour mes enfants. Et je dois impérativement leur donner des cadeaux, sinon je n’aurai pas la paix. Ils vont vraiment me fatiguer », murmure-t-elle.
Si les jouets se vendent comme de petits pains, les vendeurs d’habits comptent les clients qui s’arrêtent devant leurs boutiques. La raison ? El Hadj Seck, marchand, fait le lien avec la conjoncture : « Les gens viennent petit-à-petit. C’est la conjoncture. À cette période de l’année, on n’avait même pas le temps de se balader. On était persécuté par les clients », confie-t-il.

Khady Thiam COLY (Stagiaire)

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15