POLITIQUE

CONSEIL DES MINISTRES DÉLOCALISÉ DE DAKAR- Les libéraux de la banlieue appellent au boycott de l’accueil de Macky

  • Date : 19 juillet 2016

Le président de la République, Macky Sall, sera l’hôte de la grande banlieue dakaroise (Pikine, Guédiawaye) et de Rufisque à partir de ce mardi 19 juillet, pour les besoins de la tenue du Conseil des ministres délocalisé. Si ses partisans s’adonnent à sortir l’artillerie lourde pour un bon accueil, les inconditionnels de son ex-mentor appellent, eux, au boycott pur et simple de son accueil : « Depuis son avènement à la tête du Sénégal, le président Macky entreprend des Conseils des ministres délocalisés qui ne servent rien au peuple souverain. Sur   plus de 3191 milliards promis et une centaine de projets annoncés, ces réalisations approchent de zéro. En venant, ici, dans la banlieue dakaroise, il veut simplement mener une campagne électorale déguisée. Il sait que cette partie de la région de Dakar c’est un véritable grenier électoral », a laissé entendre Diadji Ngom, responsable du parti de Wade à Guédiawaye. M. Ngom environné de ses  camarades de lutte d’appeler au boycott : « Macky doit cesser de tromper son peuple. Aujourd’hui, la banlieue regrette que son plus grand bijou qui se trouve être l’Hôpital Dalal Jaam réalisé par le président Wade à coup de milliards et terminé depuis 2011 soit dans l’attente de son inauguration. Il est jaloux des réalisations d’envergure de Wade. Même le VDN demeure un projet dûment ficelé par Karim Wade depuis le 20 novembre 2011. Nous disons non à cet activisme et appelons tous au boycott de son accueil, ce mardi. Nous demandons tous de mettre des brassards rouges », dira-t-il  avec rage.

Mouhamadou BA

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15