Accueil / ECONOMIE / Conséquances des ape sur l’agriculture et la pêche

Conséquances des ape sur l’agriculture et la pêche

La Fondation Friedrich Ebert organise, en partenariat avec le Collectif des journalistes économiques (Cojes) un atelier résidentiel sur : « Les APEs et leurs Conséquences sur l’Agriculture et la Pêche sénégalaises ».
Selon le communiqué co-signé par les deux initiateurs, ces assises auront lieu les samedi 07 et dimanche 08 juillet 2007, à l’hôtel Savana Saly, à Saly Portudal. Le document d’ajouter que cette activité a pour but de faire, d’une part un état des lieux des négociations en cours entre l’Ue et la Cedeao, d’analyser les possibles répercussions d’une éventuelle signature dudit Accord, et d’autre part, de permettre aux Journalistes Economiques de mieux s’imprégner, en tant qu’acteurs, des enjeux du processus et de définir une position symbolique dans ce sens.

Après avoir fait l’Etat des lieux des négociations sur l’Ape entre l’Ue et la Cedeao : positions, enjeux, perspectives, les deux jours vont permettre de faire un tour d’horizon sur la question. C’est ainsi qu’il est prévu de débattre de sous-thèmes dont : « Contribution sur les Enjeux des négociations sur les APEs », « L’Agriculture sénégalaise dans le commerce international actuel / Effets supposés d’une libéralisation totale des échanges avec l’UE », « La Pêche sénégalaise dans le commerce international actuel / Effets supposés d’une libéralisation totale des échanges avec l’UE ». Les discussions devront se terminer sur le Projet de « Manifeste du Cojes relatif aux négociations sur les APEs ».


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …